Fin de vie : Marisol Touraine annonce la poursuite de la concertation en préparation de la loi

Fin de vie : Marisol Touraine annonce la poursuite de la concertation en préparation de la loi

18.12.2013

Au lendemain de l’avis d’un panel de citoyens en faveur d’une légalisation du suicide médicalement assisté, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé que le gouvernement allait consulter « l’ensemble des acteurs concernés et les grandes familles de pensées » avant de préparer la nouvelle loi promise par François Hollande.

S’exprimant lors d’une séance de questions parlementaires au gouvernement, elle a déclaré que « le statu quo n’est pas tenable, n’est pas possible ». Toutefois, a-t-elle précisé, « il ne s’agit pas de créer des oppositions de principe sur une question aussi importante. Nous pouvons, nous devons espérer dépasser les clivages partisans ».

Aucune date n’a été avancée pour cette nouvelle loi sur la fin de vie. « Nous avons la nécessité, le devoir de réfléchir ensemble, de manière apaisée, à ces questions difficiles, par-delà les différences qui peuvent nous opposer », a conclu la ministre.

Un nouveau rapport du CCNE au début de l’année

Le panel de 18 citoyens, représentant la diversité française et réuni par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), s’est prononcé lundi en faveur d’une « légalisation du suicide médicalement assisté » mais contre une inscription de l’euthanasie dans la loi avec toutefois la possibilité d’euthanasies exceptionnelles.

Le panel a auditionné une dizaine de personnalités au cours des deux premiers de leurs quatre week-ends de réflexion. Parmi les personnalités, on peut noter la présence de personnalités comme Emmanuel Hirsch, Didier Sicard, Marie de Hennezel, Jean Leonetti, de représentant associatifs comme Jean-Luc Romero (Association pour le droit de mourir) ou Chantal Deschamps du CISS (Collectif Inter-associatif) mais aussi le président du Conseil national du Portugal et de Belgique.

 Dr LYDIA ARCHIMÈDE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 18 Commentaires
 
19.12.2013 à 20h17

« Profession: médecin EMSPA
Simples questions: dans une Europe de la libre circulation pourquoi ne pas aller se faire euthanasier dans des pays qui l'ont légaliser?
Combien l'état compte-il faire d'éc Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 10h29

« La loi Leonetti est tout à fait suffisante pour nous aider à accompagner dans le confort, la dignité et la légalité les patients qui nous sont confiés. Faire du sociétal, c'est masquer son impuissan Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 08h36

« On devrait construire de nouveaux" Titanic" , on y monterait à bord les malades en fin de vie, les adeptes du suicide assisté pourquoi pas les vieux pour une croisière paradisiaque qui finirait cont Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 08h18

« Je cherche 18 citoyens pour abolir les privilèges des parlementaires et reduire de moitié les impots. Puisque n'importe qui peut dire n'importe quoi et obtenir une modification des lois , allons-y ! Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 19.12.2013 à 00h28

« Annoncer un "panel représentant la diversité" est pernicieux. Car "panel représentatif" a un sens précis : c'est donc faire croire, valider légitimement à l'échelle du peuple le discours élaboré par Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 07h47

« Tout à fait d'accord ! »

Répondre
 
19.12.2013 à 09h47

« Profession: Infirmière (retraitée)
Comptez pas sur elles non plus. Il y a des bourreaux pour ça. Serait-ce une nouvelle piste machiavélique pour libérer des lits de soins palliatifs et faire des éco Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter