PDS : faute de budget de l’ARS, la MMG d’Istres fermera le 1er janvier

PDS : faute de budget de l’ARS, la MMG d’Istres fermera le 1er janvier

16.12.2013
  • 1387213278484019_IMG_119032_HR.jpg

La maison médicale de garde (MMG) d’Istres recevait 3 500 patients par an les week-ends et jours fériés dans le cadre de la permanence des soins (PDS), soit une moyenne d’environ 30 patients par jour.

Mais cette MMG, qui a ouvert voici dix ans, fermera ses portes au 1er janvier 2014. L’ARS a en effet décidé de ne pas reconduire sa subvention de 45 000 euros, puisée sur le fonds d’intervention régional (FIR).

Le Dr Michel Sciara, responsable de la MMG, ne décolère pas. « L’année dernière, ils ont déjà supprimé le financement de trois des six MMG de la région, pour faire des économies budgétaires », rappelle-t-il. Celle d’Istres avait à cette occasion senti passer le vent du boulet, mais l’Agence lui avait finalement accordé in extremis son financement pour 2013, « à titre dérogatoire ».

Les lettres de licenciement déjà prêtes

L’ARS a prévenu que le budget ne serait pas reconduit en 2014, au grand dam, selon le Dr Sciara, du maire et du sous-préfet, « qui ne comprennent pas cette décision ».

Les 27 généralistes volontaires qui font tourner cette MMG ont adressé une pétition au directeur général de l’ARS pour l’informer qu’en absence de financement, la structure fermerait ses portes au 1er janvier. « Si vous ne financez pas cette MMG, lui indiquent-ils, c’est que vous estimez que vous pouvez vous passer d’elle ».

Michel Sciara est déterminé. « Les lettres de licenciement des trois secrétaires médicales à temps partiel de la MMG sont prêtes. Elles partiront à Noël si rien ne vient de l’ARS ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
19.12.2013 à 09h49

« On parle ici de PDS, ici il ne s'agit que de week end
Voilà pourquoi environ 30 actes par jour multiplié par 2 x 52 semaines + 7 ou 8 jours fériés font environ 3500 actes
Le surcoût si ces actes Lire la suite

Répondre
 
17.12.2013 à 08h42

« Il faudrait quand même décider : la PDS relève-t-elle de la santé publique ou non ? »

Répondre
 
17.12.2013 à 08h22

« C'est intéressant: 45000€ pour 3500 actes donne 12,85 €/ acte de frais administratif et de structure professionnelle, il reste 10,15 € pour le médecin si il intervenait dans une structure profession Lire la suite

Répondre
 
16.12.2013 à 22h19

« Je comprend les souffrances et déception de chacun, mais notre cabinet médical, personne ne l'a financé et ne le finance et ne le financera. Il faut bien que l'on se débrouille pour vivre. Maintenan Lire la suite

Répondre
 
16.12.2013 à 21h10

« Donc 3500 patients de plus par an aux urgences à 250€ mini le passage ! On peut présumer de la réponse putative à toute interrogation concernant cette gabegie : "Ah ! Mais ça n'est pas le même budge Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter