Avec sa messagerie sécurisée, l’ASIP-Santé veut faire communiquer un million de professionnels de santé

Avec sa messagerie sécurisée, l’ASIP-Santé veut faire communiquer un million de professionnels de santé

16.12.2013
  • 1387206656483744_IMG_118955_HR.jpg

La messagerie sécurisée MSSanté, mise en œuvre par l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (ASIP-Santé) avec le concours de l’ensemble des ordres professionnels, se met lentement en place. Le dispositif est en ordre de marche et fonctionne, précise Vladimir Vilter, responsable de mission à l’ASIP. Mais avec moins de 2 500 inscrits (dont plus de 60 % de médecins), la messagerie n’a pas encore, loin s’en faut, atteint la masse critique permettant les échanges.

Vladimir Vilter a répondu par avance aux critiques des aficionados de la seule messagerie générant actuellement du flux (Apicrypt, 47 000 abonnés) : « MSSanté est une messagerie ordinaire, normale », a-t-il assuré, mis à part le fait, essentiel, qu’elle sécurise les échanges. Cette messagerie utilise l’annuaire national certifié de la CPS. Tous les professionnels y sont donc recensés. Pour ceux qui ont déjà créé leur compte, l’annuaire indique leur adresse mail.

Les établissements également ciblés

De fait, en cinq ou six clics, un professionnel muni de sa carte CPS peut facilement créer son adresse@mssante.fr. Il peut aussi y accéder depuis un smartphone ou une tablette. Reste à en favoriser l’usage. Pour cela, l’ASIP cible les établissements de santé, et leur propose un plan d’accompagnement de l’utilisation de MSSanté.

Depuis le mois de décembre, 15 établissements (cinq CHU, six CH, un établissement de santé privé d’intérêt collectif, deux cliniques et un centre de lutte contre le cancer) bénéficient de cet accompagnement, pour les aider à inclure la messagerie dans leur système d’information. Dès janvier 2014, l’ASIP enverra aux 3 000 établissements de santé un courrier les invitant à rejoindre ce nouvel espace sécurisé.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
17.12.2013 à 22h38

« Avantage: gratuit
Inconvénient: j'arrive pas à l'installer ! »

Répondre
 
17.12.2013 à 11h28

« Apicrypt est très bien. Pourquoi inventer un autre "machin" ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter