Nette baisse des arrêts maladie dans les hôpitaux

Nette baisse des arrêts maladie dans les hôpitaux

10.12.2013
  • 1386682506481516_IMG_118234_HR.jpg

Le jour de carence introduit par le gouvernement Fillon a fait chuter le nombre d’arrêts pour raison de santé au sein de la fonction publique hospitalière, affirme le cabinet Sofaxis.

Les arrêts d’une journée en maladie ordinaire ont reculé de 40 %. Les arrêts de deux jours baissent de 31,8 %, et ceux de trois jours, de 16,3 %. Ces arrêts de courte durée représentent le quart des arrêts maladie à l’hôpital public.

Suppression en vue du jour de carence

Le jour de carence au sein des trois fonctions publiques a été mis en place fin 2011 : ce premier jour en cas de maladie ordinaire n’est plus indemnisé. Mais un retour en arrière se profile. La suppression du jour de carence est programmée pour début 2014. Le gouvernement Ayrault a décidé d’abroger le dispositif, le jugeant injuste pour les fonctionnaires, avec de surcroît un impact budgétaire limité.

Cette décision a suscité la colère de la Fédération hospitalière de France, qui estime qu’il en coûtera environ 65 millions d’euros par an à l’hôpital public. L’étude de Sofaxis évalue à 3 000 euros le coût moyen d’une absence pour raison de santé à l’hôpital public. Les hôpitaux de petite taille (moins de 100 agents) sont ceux qui enregistrent le plus d’arrêts maladie.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
11.12.2013 à 13h22

« Le délai de carence est la stigmatisation de l'illusion assurantielle. Que le libéral paye par avance les 3000 euros par jour multiplié par 90 que coûte son absence multiplié par le nombre de jour d Lire la suite

Répondre
 
11.12.2013 à 10h50

« Sauf que les entreprises privées offrent souvent à leurs salariés le paiement de jours de carence de la SS. »

Répondre
 
11.12.2013 à 08h43

« Il est plus important de flatter son électorat que de se préoccuper de l'économie ! Si la France au travail était une équipe cycliste du peloton du tour de France , il est à parier qu'on arrivera Lire la suite

Répondre
 
11.12.2013 à 10h33

« "Soi-disant" et pas "soit". "Prétendu" serait d'ailleurs plus adapté car ce sont les autres qui nous traitent de nantis, pas nous ("soi"). »

Répondre
 
11.12.2013 à 08h35

« Le principe de nos gouvernants supprimer tout ce qui marche en France , le jour de délai de carence en est un exemple parfait. »

Répondre
 
11.12.2013 à 00h26

« On espère que Le jour de carence était pris en rtt .
Mais avec la diminution des effectifs réels la baisse était inévitable.
Faire payer des Impôts aux plus aisés c'est quand même pas scandaleux ! A Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter