Génériques : la confiance des Français s’étiole

Génériques : la confiance des Français s’étiole

10.12.2013
  • 1386681989481429_IMG_118232_HR.jpg

La confiance des Français dans les médicaments génériques a continué à baisser l’an dernier, selon un sondage Ifop (*) réalisé pour le compte du groupement de pharmaciens PHR (11 % des pharmacies françaises).

40 % des personnes interrogées estiment que les génériques ne sont « pas aussi sûrs » que les médicaments d’origine, contre 39 % en 2012 et 29 % en 2011.

Des questions sur l’efficacité

L’efficacité de ces copies de médicaments princeps fait aussi débat. 31 % des sondés affirment que les génériques ne sont pas « aussi efficaces » que ceux d’origine, contre 28 % en 2012 et 23 % en 2011. Conséquence logique : seuls 57 % des Français assurent accepter systématiquement le générique, contre 62 % en 2011, et 55 % sont opposés à la suppression du tiers payant en cas de refus d’un médicament générique proposé par le pharmacien (46 % en 2012).

Maigre consolation, 81 % des sondés reconnaissent que les génériques sont plus économiques que les médicaments d’origine.

(*) : Sondage effectué du 26 septembre au 1er octobre dernier sur un échantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, par questionnaire en ligne selon la méthode des quotas.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
11.12.2013 à 02h38

« C'est l'HAS qui fixe le prix des médicaments. On en marre d'être pris pour des c… que l'Etat prennent ses responsabilités.
Suppression des génériques qui ne servent à rien !
Une specialiste en MG. Lire la suite

Répondre
 
11.12.2013 à 17h47

« Premier point : ce n'est pas du tout l'HAS qui fixe le prix des médicaments. Elle reçoit la demande de remboursement de la part de l'entreprise fabricante qui désire que son médicament soit rembours Lire la suite

Répondre
 
10.12.2013 à 20h34

« Tant que la politique du médicament en France sera gérée par des gens corruptibles par l'industrie du médicament nous aurons la corruption des pharmaciens et des médecins pour prescrire des génériq Lire la suite

Répondre
 
10.12.2013 à 23h04

« Exact. » Profession medecin

Répondre
 
10.12.2013 à 12h38

« Génériques. À qui profite le" crime" ?
Diminuer de 30% le remboursement des produits princeps lors de leur tombée dans le marché public évite toute méfiance, il faut croire que l'état, les parlement Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter