Le Pr Thierry Philip prend la tête de l’Institut Curie

Le Pr Thierry Philip prend la tête de l’Institut Curie

02.12.2013
  • 1385983753478277_IMG_117287_HR.jpg

    Le Pr Thierry Philip prend la tête de l’Institut Curie

Le cancérologue et professeur des universités en oncologie médicale Thierry Philip a été élu par le conseil d’administration du 28 novembre président de l’Institut Curie. Il succédera le 7 décembre au Pr Claude Huriet, qui n’a pas souhaité renouveler son mandat à ce poste qu’il occupait depuis 2001.

« La rigueur, l’honnêteté, l’exemplarité de la famille Curie, nos fondateurs, seront mon fil conducteur. Je suis heureux de refaire de la cancérologie ma priorité à l’endroit que je considère comme le plus prestigieux », a réagi le Pr Philip.

Le cancérologue, qui a toujours tissé des liens entre clinique et laboratoire, notamment en pédiatrie, hématologie, immunothérapie et greffe, a été directeur du centre Léon-Bérard de Lyon pendant 20 ans (1989-2009) après avoir été chef de service de l’Unité de médecine-hôpital de jour (1985-1987) puis de l’Unité fonctionnelle de greffe de moelle (1987-1989). Il a été également coordinateur du département de pédiatrie (1996-2000). Toujours au centre Léon-Bérard, il a créé en 2009 le département « cancer-environnement-économie de la santé »,signe de son engagement pour la santé publique.

Le Pr Philip est aussi impliqué dans des structures nationales : il est président de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (1997-2002) et du Comité national du cancer (2002-2003). Il est président du Comité exécutif du cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) depuis 2005 et président du Conseil scientifique « Recherche clinique et translationnelle » de la fondation contre le cancer de Belgique depuis 2011.

Auteur de 372 publications en cancérologie, il est membre de plusieurs sociétés savantes (dont la société française santé environnement), et a été membre du Board of directors de l’Union internationale contre le cancer et expert auprès de l’Office parlementaire d’évaluation des politiques de santé (OPEPS).

Il a reçu les insignes de chevalier de la Légion d’honneur et de nombreux prix et distinctions, dont la Médaille d’or de la jeunesse et des sports, la médaille d’honneur du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et le prix Antoine-Lacassagne de la Ligue nationale contre le cancer.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
pesticides ev
Focus

Une nébuleuse de molécules, un éventail d'effets potentiels Abonné

La responsabilité des pesticides ne fait plus débat pour des pathologies graves chez les agriculteurs (Parkinson, lymphome non hodgkinien, myélome, cancer de la prostate) et chez les enfants exposés in utero (malformations, leucémies, tumeurs cérébrales, croissance pondérale). L'éventail des présomptions est bien plus large, mais les études font défaut. Un manque en train de se combler. 3

Réforme des modes de financement et rémunération : les pistes décoiffantes du rapport Aubert

remuneration

Sur les cinq chantiers lancés par le Premier ministre Édouard Philippe en février lors de l'annonce de la stratégie de transformation du... 23

DPC 2018 : enveloppe épuisée, liste d'attente ouverte, consternation des syndicats

dpc

Depuis le 7 novembre, l'enveloppe de 87,7 millions d'euros allouée aux actions de DPC des médecins libéraux a été totalement consommée.... 2

Euthanasie : l'Ordre se prononcera « début 2019 » sur les médecins qui transfèrent leurs patients français en Belgique

euthanasie

Le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) se prononcera « début 2019 » sur la possibilité pour un médecin français d’emmener un... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter