Les chirurgiens dentistes réclament le doublement des tarifs des soins courants

Les chirurgiens dentistes réclament le doublement des tarifs des soins courants

29.11.2013
  • 1385723201477425_IMG_116990_HR.jpg

Les chirurgiens dentistes demandent le doublement des tarifs des soins courants fixés par la Sécu (extraction, carie, détartrage...), ce qui leur permettrait, expliquent-ils, de ne plus compenser la stagnation de ces tarifs par des prix élevés des prothèses.

Le doublement des tarifs des soins de base coûterait deux milliards d’euros, ont estimé l’association française dentaire (AFD) et la confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), en marge d’un congrès à Paris.

Le coût d’une extraction de dent, aujourd’hui fixé à 33 euros par la Sécu, passerait ainsi à 66 euros. L’objectif des dentistes est que cette augmentation soit solvabilisée par l’assurance maladie et les complémentaires santé.

Cette revendication intervient quelques jours après la publication d’une étude par « 60 millions de consommateurs » mettant en avant des pratiques tarifaires excessives chez certains professionnels.

Selon Catherine Mojaïsky, présidente de la CNSD, les dentistes seraient prêts à baisser les prix (libres) des prothèses si les soins conservateurs étaient nettement mieux rémunérés.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
01.12.2013 à 09h22

« C'est le syndicat même (CNSD) réclamant aujourd'hui un doublement des honoraires opposables qui est responsable depuis plusieurs dizaines d'années de cette situation catastrophique. Alors, amis méde Lire la suite

Répondre
 
30.11.2013 à 16h28

« Les actes dentaires hors nomenclature (HN) sont très mal remboursés (par exemple prix moyen d'un implant 2000€). La conservation d'une fonction masticatoire correcte est très importante, surtout che Lire la suite

Répondre
 
30.11.2013 à 15h15

« Les dentistes ont les mêmes problèmes que les chirurgiens en général à savoir des soins de base dérisoirement bas et non revalorisés par la sécu ; avec en corollaire des soins prothétiques plus élev Lire la suite

Répondre
 
30.11.2013 à 14h42

« Il est bien affligeant dans ce pays de ne pas appliquer les simples règles du bon sens qu'impose le constat d'une si criante et choquante anomalie ( tout autant d'ailleurs que la sous cotation de l Lire la suite

Répondre
 
29.11.2013 à 14h07

« Voilà une bonne réponse, qui a sans le dire, le mérite de laisser entendre que, le fisc empoche 19,6 % de TVA sur les prothèses légèrement surfacturées d'un coût de plusieurs milliers d'euro et n'en Lire la suite

Répondre
 
29.11.2013 à 19h41

« Les laboratoires de prothèse dentaire ne sont plus assujettis à TVA depuis 1978 environ. »

Répondre
 
29.11.2013 à 22h23

« Pas de TVA ! Sur la prothèse sinon cela serait 20% plus cher ... Profession chirurgien dentiste »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Y compris dans les formes progressives de la maladieLa SEP, des avancées tous azimuts

Abonné
sep IRM

L'offre thérapeutique s'est largement étoffée dans les formes rémittentes de la sclérose en plaques (SEP). Aujourd'hui, des pistes, autres... Commenter

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 4

Retour d'expérienceÀ Rouen, pari réussi pour la télédermatologie

Abonné

Le CHU a développé avec succès la téléconsultation en gérontologie depuis quatre ans. Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter