Les dépenses somptuaires d’un hôpital vénitien pour faire laver ses baies vitrées par des hommes araignées

Les dépenses somptuaires d’un hôpital vénitien pour faire laver ses baies vitrées par des hommes araignées

27.11.2013

L’hôpital dell’Angelo de Venise a recruté les hommes araignées de la société Sodexo pour nettoyer sa baie vitrée de 7 000 mètres carrés. Mais le coût de cette opération fait débat en Italie. Depuis la signature du contrat en 2009, la société française a facturé 270 000 euros.

Ce montant est d’autant plus élevé que Sodexo a dû faire appel à des spéléologues et alpinistes pour mener cette intervention. Ces professionnels s’attaquent aux baies vitrées des gratte-ciel et des aéroports en utilisant des doubles cordes pour descendre à façon d’une araignée tout en maniant leurs éponges.

La facture de cette opération de nettoyage fait tache alors que le gouvernement d’unité nationale a lancé un nouveau plan de rigueur en Italie touchant notamment le champ de la santé.

Le gouverneur de la Vénétie, Luca Zaia, dirigeant de la Ligue du Nord a engagé le fer avec les hôpitaux accusés de dépenser sans tenir compte de leurs ressources et du contexte économique difficile.

Belle ardoise pour des vitres

Interpellée par les bureaux du gouverneur sur le coût de cette opération de nettoyage, la direction hospitalière a renvoyé la balle à l’agence de santé régionale dont elle relève. « Après avoir obtenu la concession de la construction de l’hôpital dell’Angelo, la société privée Veneta Sanitaria s’est engagée à s’occuper des opérations de nettoyage effectuées en fonction des conditions atmosphériques variables par définition », ont expliqué les responsables de l’organisme sanitaire vénitien.

Sans le savoir, la Région a réglé une partie de la facture des hommes araignées dont le montant a été prélevé sur l’enveloppe annuelle destinée à l’agence régionale pour financer les soins.

« Nous avons l’intention d’évoquer ce problème dans le cadre des rediscussions sur les accords souscrits entre l’agence de santé régionale et Veneta Sanitaria », a promis la direction de l’agence sanitaire.

 DE NOTRE CORRESPONDANTE ARIEL F. DUMONT
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
27.11.2013 à 23h25

« "...cette opération de nettoyage fait tâche..."
C'est votre phrase qui fait fait tache !
Vous parlez, certes, d'une tâche difficile et périlleuse.
Mais ce n'est pas une raison entacher votre article Lire la suite

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 28.11.2013 à 10h03

« C'est corrigé. Merci pour votre clin d'oeil humoristique. La rédaction. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter