ECN informatisées : étudiants et internes redoutent un report après 2016

ECN informatisées : étudiants et internes redoutent un report après 2016

07.11.2013
  • 1383841970470274_IMG_115228_HR.jpg

Les étudiants et internes en médecine redoutent un report de l’informatisation des épreuves classantes nationales (ECN) programmée en 2016. La ministre de la Santé s’était engagée à lancer les travaux nécessaires à l’informatisation de ce concours lors de l’assemblée générale de l’ANEMF organisée en mars dernier à Tours. « Les nouvelles modalités d’épreuves doivent être effectives pour 2016 », affirmait alors Marisol Touraine.

Dans une lettre ouverte aux ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), l’Intersyndicat national des internes (ISNI) et l’Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) expriment leur inquiétude sur le retard pris par le groupe de travail interministériel qui doit déterminer la « faisabilité de ce projet ». « Ce groupe de travail ne s’est pas réuni depuis juillet dernier, déplore Mathieu Levaillant, président de l’ANEMF. Aujourd’hui, nous n’avons aucun cahier des charges et beaucoup de questions restent en suspens ».

La crainte d’un fiasco ?

Combien coûtera l’informatisation des facultés ? Qui fournira les tablettes ? Qui y intégrera le logiciel qui permettra d’organiser les ECN ? Comment lutter contre la fraude informatique ? « Les gens traînent des pieds car ils ont peur d’une informatisation qui tournerait mal », analyse Mathieu Levaillant.

« Un report du projet serait inacceptable, affirment les étudiants et les internes. Les universités ont déjà prévu les budgets, la préparation est engagée, les étudiants ont déjà commencé à travailler sur les nouveaux supports numériques ».

Depuis cette rentrée, tous les carabins de 4e année passent déjà leurs examens sur supports numériques (tablettes ou ordinateurs). Étudiants et internes demandent aux deux ministres un engagement commun sur la mise en place informatisée des ECN en 2016, arguant qu’un report de l’informatisation serait « catastrophique ».

Pour le Pr Dominique Perrotin, président de la Conférence des doyens, les ECN informatisées restent programmées en 2016 : « Les facultés de médecine se sont engagées dans la révolution pédagogique des dossiers progressifs. Il est inenvisageable de faire machine arrière aujourd’hui. »

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
07.11.2013 à 21h07

« "Patience et longueur de temps valent mieux que force ni que rage..". L'an 2016 est demain ! »

Répondre
 
07.11.2013 à 20h18

« Quid des étudiants actuellement en 5 eme année qui seraient amenés à repasser les ecn en 2016 sans entrainement à ce type de concours sur iPad ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 3

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter