La fermeture des marchés de volailles vivantes, une mesure efficace contre H7N9

La fermeture des marchés de volailles vivantes, une mesure efficace contre H7N9

31.10.2013
  • 1383241382469046_IMG_114861_HR.jpg

    La fermeture des marchés de volailles vivantes, une mesure efficace contre H7N9

Un groupe de scientifiques du CDC (Center for Disease Control) en Chine rapporte dans « The Lancet » les preuves de l’effet positif de la fermeture des marchés de volailles vivantes (MVV), pour l’éviction de la diffusion des infections par le virus H7N9.

Les spécialistes de Hong Kong et de Pékin ont mesuré que la fermeture des MVV dans 4 villes de Chine a réduit le nombre quotidien des infections par H7N9 de plus de 97 %.

« Nos observations confirment que la fermeture des MVV est une intervention très efficace en matière de protection publique », explique l’auteur principal Benjamin Cowling (Hong Kong).

Tradition millénaire

La culture de la vente du poulet vivant correspond à une tradition millénaire en Chine. Au début d’avril 2013, peu après la première éclosion de cas de la grippe à H7N9, ont été fermées 780 MVV dans 4 villes importantes de Chine (Shanghaï, Hangzhou, Huzhou et Nankin), où la majorité des cas d’infection par H7N9 sont survenues, les MVV ont été fermés. Les ventes d’oiseaux de compagnie ont été également suspendues, par mesure de précaution.

Des recueils d’informations sur les cas confirmés d’infection par H7N9 rapportés dans ces 4 villes jusqu’au 7 juin 2013 ont permis de quantifier l’effet de la fermeture des MVV, mais aussi l’impact saisonnier sur les motifs d’incidence. Les résultats montrent que la fermeture des MVV a réduit la moyenne des nouveaux cas quotidiens d’infection par H7N9 de 99 % à Shanghai, de 99 % à Hangzhou, de 97 % à Huzhou et de 97 % à Nankin.

3 jours d’incubation

« De plus, la chute rapide du nombre des cas après la fermeture des MVV a permis aux chercheurs d’estimer que le temps moyen d’incubation est aux environ de 3 jours. »

Le taux d’humidité « qui est le seul facteur climatique connu pour son effet important sur la transmission de la grippe ne permet pas d’expliquer la chute rapide des cas dans ces villes après la fermeture des MVV. »

Le Dr Cowling a précisé : « Deux nouveaux cas de virus influenza H7N9 ont été identifiés dans la province de Zhejiang, le 14 et le 23 octobre 2013. Ce sont les seuls cas de H7N9 confirmés par un laboratoire cet automne, 5 mois après l’éclosion de cas de 2013. Ce qui est préoccupant, car cela montre que le virus a continué à circuler, et qu’il a le potentiel d’émerger à nouveau de manière épidémique pendant l’hiver. »

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans son plan à 5 milliards d'euros pour la santé, le gouvernement mise sur les hôpitaux numériques

edouard Philippe

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a dévoilé ce lundi, les grandes lignes d'un plan d'investissement de 57 milliards d'euros d'ici à... 2

Bertrand Rossier (MSF) à Mexico : « Le tremblement de terre a généré beaucoup de superstitions »

mexico

Bertrand Rossier dirige les opérations de Médecins sans frontières au Mexique. Ses équipes parcourent la ville, en voiture pour apporter un... Commenter

Ces confrères et consœurs qui vous représenteront au Sénat

senat

Plusieurs médecins font leur entrée au Sénat ou ont été réélus, dimanche 24 septembre, lors du renouvellement de 170 des 348 membres de la... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter