L’hippocampe ou la force de l’imaginaire pour résister à la tentation

L’hippocampe ou la force de l’imaginaire pour résister à la tentation

24.10.2013
  • 1382624593466627_IMG_114226_HR.jpg

Pourquoi certains cèdent-ils plus facilement que d’autres à la tentation ? Pour des chercheurs de l’Inserm dirigés par Mathias Pessiglione (unité Inserm 975 « Centre de recherche en neurosciences de la Pitié-Salpêtrière »), l’activité de l’hippocampe sous-tendrait le degré de résistance aux plaisirs immédiats. Cette structure du cerveau profond serait l’une des clefs du mystère, au même titre que la région dorso-latérale du cortex préfrontal récemment identifiée.

Car selon Mathias Pessiglione, la maîtrise du comportement au niveau du cortex préfrontal ne ferait pas tout. D’autres caractéristiques jouent un rôle essentiel comme par exemple le fait que « nous pouvons percevoir les récompenses immédiates par nos sens, alors que les récompenses futures ne sont représentées que dans notre imaginaire ». Une fonction qu’assurerait l’hippocampe en simulant les situations futures « avec une richesse de détails rendant le choix suffisamment attrayant ».

Se projeter à partir de texte

Le dilemme du choix entre des récompenses plus modestes mais immédiates et d’autres plus importantes mais retardées intéresse les économistes depuis des décennies. Ainsi le rôle du cortex préfrontal a été identifié avec des choix concernant des gains financiers, du type 10 euros tout de suite ou 11 euros demain. Comprendre ce qui pousse les individus vers telle ou telle décision est essentiel dans des domaines aussi variés que les campagnes de santé publique ou les contrats d’assurance.

Pour étudier le rôle de l’hippocampe, les chercheurs ont utilisé des récompenses naturelles, comme par exemple une bière tout de suite ou une bouteille de champagne dans 1 semaine. Les volontaires devaient se prononcer entre des récompenses immédiates présentées sous forme de photographies et des récompenses futures sous forme de textes. La capacité à sélectionner les récompenses différées était corrélée au degré d’activité de l’hippocampe.

Les chercheurs ont voulu réaliser ce type de tests chez des patients atteints de maladie d’Alzheimer, celle-ci entraînant des lésions de l’hippocampe. Contrairement aux patients atteints de dégénérescence préfrontale, qui faisaient preuve d’une impulsivité excessive mais pour tous les types de choix, les patients Alzheimer s’orientaient spécifiquement vers les plaisirs immédiats car les récompenses futures leur demandaient un effort d’imagination.

Plos Biology, publié en ligne le 22 octobre 2013

 Dr I. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
16.11.2013 à 18h19

« J'ai rien compris à la méthodologie. On a cherché à savoir ce qui était le plus stimulant : une photo de cul ou de massacre tout de suite et une page de Proust dans un mois, pour un illétré ?
Expliq Lire la suite

Répondre
 
31.10.2013 à 15h17

« Il y a un biais énorme dans cette étude : "Les volontaires devaient se prononcer entre des récompenses immédiates présentées sous forme de photographies et des récompenses futures sous forme de text Lire la suite

Répondre
 
25.10.2013 à 00h46

« Les signataires du P4P et du CAS s'orientent vers des récompenses immédiates mais modestes, sans envisager le futur... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 1

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter