Maternité de Dourdan : réorganisation impossible faute de moyens, dénonce Sud santé-Sociaux

Maternité de Dourdan : réorganisation impossible faute de moyens, dénonce Sud santé-Sociaux

23.10.2013
  • 1382540203466254_IMG_114071_HR.jpg

    Maternité de Dourdan : réorganisation impossible faute de moyens, dénonce Sud santé-Sociaux

Le syndicat Sud santé-Sociaux de l’Essonne tire la sonnette d’alarme sur les conditions financières dans lesquelles la maternité de Dourdan doit se réorganiser après le décès d’un nourrisson.

L’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France a suspendu depuis lundi 21 octobre l’activité de cette maternité du centre hospitalier Sud Essonne Dourdan-Etampes, situé au sud de Paris, pour une durée d’un mois renouvelable. Sa réouverture est conditionnée à sa réorganisation.

Le ministère interpellé

Selon le syndicat, l’ARS astreint l’établissement à « recruter six agents supplémentaires », à « réorganiser les équipes médicales » et à mieux « équiper les locaux ».

Sud santé-Sociaux reproche à l’ARS de ne pas accorder à l’hôpital les moyens nécessaires pour mener à bien cette remise aux normes et une politique d’embauches, dans un contexte économique déjà tendu. « Il aura fallu un drame humain et douloureux […] pour que l’ARS prenne conscience des dysfonctionnement liés au manque de moyens et aux mesures d’économie qu’elle impose aujourd’hui aux hôpitaux essonniens ».

Le syndicat demande au ministère de la Santé de mettre en place « tous les moyens budgétaires nécessaires pour garantir la qualité et la sécurité des soins » dans les hôpitaux du département.

 A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... 4

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... 1

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter