L’ARS ferme une maternité de l’Essonne après la mort d’un nouveau-né

L’ARS ferme une maternité de l’Essonne après la mort d’un nouveau-né

21.10.2013
  • 1382368000465412_IMG_113833_HR.JPG

Les portes de l’une des deux maternités du centre hospitalier Sud Essonne Dourdan-Etampes, situé au sud de Paris, sont closes depuis ce lundi matin pour une durée d’un mois renouvelable. Décidée par l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, la suspension de l’activité de cette maternité de type I (600 naissances par an) intervient après le décès d’un nouveau-né, survenu le 30 juin (et déclaré le 25 septembre par l’établissement, après enquête interne).

L’ARS a procédé le 15 octobre à une inspection sur le site de la maternité de Dourdan, afin de vérifier les conditions de prise en charge de ce nouveau-né à l’accouchement, le statut du personnel médical et l’application de la réglementation concernant l’activité de gynécologie – obstétrique.

Pathologie grave

Verdict de l’ARS : « certaines dispositions réglementaires » sur l’organisation du personnel et l’utilisation de locaux « n’étaient pas respectées au moment du décès du nouveau-né et ne l’étaient pas au moment de l’inspection. »

De plus, un « certain nombre de protocoles » encadrant la prise en charge des parturientes dans la maternité et lors des situations d’urgence n’étaient pas « effectifs  ». En clair : le personnel était ce jour-là insuffisant.

Pour l’hôpital, « la gravité de la situation médicale du fœtus, situation imprévisible, rare mais très grave, survenue en phase finale de l’accouchement » est à prendre en compte pour comprendre les circonstances exactes de l’événement. Le risque de décès dans ce type de situation est évalué « entre 10 et 30 % », rappelle l’établissement, citant le syndicat des gynécologues obstétriciens (SYNGOF).

Malgré son transfert en unité de réanimation néonatale, le nouveau-né est décédé 18 jours plus tard. Jugeant la maternité responsable, les parents portent plainte.

54 parturientes réorientées

Depuis vendredi, l’établissement a mis en place une cellule de crise pour réorienter 54 parturientes en fin de grossesse. Les suites de couches et les consultations sont maintenues. « Nous allons aussi répondre à l’injonction de l’ARS en remettant à niveau notre effectif de nuit dans le secteur d’hospitalisation », précise au « Quotidien » Thomas Talec, directeur de l’hôpital. Les procédures d’appel d’urgence seront aussi « intégralement revues ».

« Je tiens à préciser que le personnel médical ne fait pas d’astreintes à Dourdan, mais des gardes, poursuit Thomas Talec, en réponse à Libération, qui évoque le retard d’un anesthésiste à l’origine du dysfonctionnement. Même si cela n’a pas suffi pour éviter ce drame, gynécologue-obstétricien, pédiatre, anesthésiste, infirmiers anesthésiste et de bloc étaient sur place ce soir-là. Et la procédure d’embauche ne concerne pas le personnel médical ». Des sanctions sont-elles à craindre ? « Le déroulé des faits ne permet pas de le dire », conclut Thomas Talec.

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
23.10.2013 à 11h27

« Une maternité à moins de deux accouchements par jour en moyenne, ça existe encore? »

Répondre
 
21.10.2013 à 21h09

« On peut ce demander si ce n'est pas l'avenir de l'hôpital public...
tarification à l'activité => tarif qui baisse tous les ans => économie sur le personnel (pas de remplacement des congés mater, de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter