Touraine promet aux centres de santé d’augmenter la part de rémunération forfaitaire

Touraine promet aux centres de santé d’augmenter la part de rémunération forfaitaire

03.10.2013
  • 1380806111459682_IMG_112204_HR.jpg

    Touraine promet aux centres de santé d’augmenter la part de rémunération forfaitaire

La ministre de la Santé a tenu un discours positif à l’égard de la médecine salariée de premiers recours et du développement du travail en équipe, à l’ouverture du 53e Congrès national des centres de santé, ce jeudi à Paris.

Rappelant la thématique du congrès (les déserts médicaux), Marisol Touraine a donné des gages aux professionnels de santé qui exercent dans ses structures, les assurant de la place « renforcée » des centres « dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de santé ».

Après avoir confirmé que la première étape de la généralisation du tiers payant sera son application aux bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) « dès 2014 », Marisol Touraine a concédé que « le recouvrement du tiers payant est problématique » pour les centres, qui le pratiquent de manière systématique. Pour y répondre, la ministre « souhaiteque l’assurance-maladie ouvre [aux centres de santé] début 2014 l’accès à l’outil de consultation des droits, le CDR », système qui permet de visualiser la situation des droits des patients à une date donnée, en l’absence de carte Vitale. La ministre a en revanche fait l’impasse sur le « forfait de gestion » réclamé par les médecins des centres pour assurer la gestion du tiers payant.

Participation aux « négos »

Sur le développement du travail en équipe, la ministre a félicité les centres de santé, « pionniers » en la matière. Le travail en équipe et la prévention sont « les deux enjeux autour desquels doivent se construire les expérimentations des nouveaux modes de rémunération », a-t-elle indiqué. L’augmentation de la part de rémunération forfaitaire pour les soins de premiers recours qui portent sur ces deux objectifs sera « la priorité dans les mois à venir ».

Autre revendication des professionnels des centres de santé : participer aux négociations conventionnelles au même titre que les libéraux. Ce sera le cas « dès la prochaine négociation interprofessionnelle sur les rémunérations d’équipes ». « Les centres de santé pourront faire partie des 150 nouvelles équipes dès le début de 2014 et pourront bénéficier des nouveaux modes de rémunération », s’est réjouie la ministre.

Les maîtres de stage indemnisés

De plus, les médecins des centres de santé pourront « participer à la permanence des soins ambulatoires ». S’agissant de la rémunération des activités de maîtrise de stages, Marisol Touraine a encouragé les centres à « poursuivre sur cette voie ». « Je veux que vous puissiez être indemnisés pour le temps que vous consacrez à cette démarche », a-t-elle dit. Enfin, les centres de santé bénéficieront d’un « rapprochement » avec les CHU. Pas de calendrier ni de mesures concrètes, mais la direction générale de l’offre de soins (DGOS) planche déjà sur ces sujets.

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
04.10.2013 à 11h18

« Travail en équipe = dilution des responsabilités »

Répondre
 
04.10.2013 à 09h31

« D'accord avec tous ci-dessus. Mais ce qui m'interpelle, c'est la rémunération des maîtres de stage. Pourquoi pas les odontologistes qui encadrent depuis 7 ans des stagiaires. Voir l'exemple de l'UFR Lire la suite

Répondre
 
04.10.2013 à 00h06

« "Marisol Touraine a concédé que « le recouvrement du tiers payant est problématique » pour les centres, qui le pratiquent de manière systématique" Tiens donc !! Et il ne serait pas problématique pou Lire la suite

Répondre
 
03.10.2013 à 20h09

« Retournons leur dogme
Populisme et démagogie
Au royaume des ........ ! »

Répondre
 
03.10.2013 à 19h17

« Madame la ministre peut elle nous expliquez pourquoi la grande majorité des centres de santé est déficitaire ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 19

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter