Génériques : les industriels redoutent de nouvelles baisses de prix

Génériques : les industriels redoutent de nouvelles baisses de prix

26.09.2013
  • 1380186085457303_IMG_111605_HR.jpg

    Génériques : les industriels redoutent de nouvelles baisses de prix

Alors que le gouvernement dévoile jeudi ses arbitrages sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, les industriels du générique se disent « extrêmement inquiets » des baisses de prix qui pourraient être annoncées, a indiqué, mercredi 25 septembre, Erick Roche, vice-président du GEMME (l’association des industriels du générique).

Les génériqueurs craignent des nouvelles baisses de prix « de 300 à 400 millions d’euros », ce qui pourrait « remettre totalement en cause le modèle générique français ».

Pour le GEMME, « une action politique uniquement orientée sur les prix n’est pas la solution pour optimiser les économies du générique, et serait à terme destructrice d’emplois ».

La France en retard sur l’adoption des génériques

Plutôt que de baisser encore les prix, le GEMME renouvelle aux pouvoirs publics sa demande d’une campagne de communication publique à propos du générique.

L’association estime qu’un taux de 50 % de génériques en France procurerait environ 4,4 milliards d’euros d’économies annuelles au budget de la santé.

Actuellement les génériques représentent « seulement 30 % » des médicaments vendus dans les officines françaises, alors que la moyenne européenne est à « plus de 50 % », avec notamment 68 % en Allemagne ou 61 % au Royaume Uni, souligne le GEMME.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter