Un appel de SAMU-Urgences de France - Les urgentistes ne veulent plus gérer la recherche de lits

Un appel de SAMU-Urgences de France Les urgentistes ne veulent plus gérer la recherche de lits

19.09.2013
SAMU-Urgences de France appelle l’ensemble des médecins urgentistes du secteur public à ne plus gérer l’aval des urgences à compter du 15 octobre prochain pour amener chaque hôpital à réorganiser de fond en comble ses circuits, en mobilisant tous ses services.
  • 1379596568455033_IMG_111044_HR.jpg
  • 1379596564454999_IMG_111032_HR.jpg

    Les urgentistes ne veulent plus gérer la recherche de lits

LA DATE du 15 octobre est avant tout symbolique. Elle est censée marquer un « changement de paradigme » à l’hôpital, selon le Dr Marc Giroud, président de SAMU-Urgences de France.

L’enjeu est déterminant. Il s’agit d’apporter une réponse efficace à l’engorgement des urgences, source de mécontentement pour les patients et de démotivation pour les praticiens. La santé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter