Signer sa pancarte accroît le risque de réhospitalisation et de décès

Signer sa pancarte accroît le risque de réhospitalisation et de décès

27.08.2013
  • 1377613003449484_IMG_109516_HR.jpg

    Signer sa pancarte accroît le risque de réhospitalisation et de décès

Sortir de l’hôpital contre avis médical ou plus trivialement « signer sa pancarte », n’est pas anodin. Une grande étude canadienne chiffre les risques accrus de réadmission et de décès qui en découlent.

L’analyse à partir d’une base de données de la population de la province du Manitoba, a permis d’inclure 1 916 104 adultes admis à l’hôpital entre 1990 et 2009, dont les données évolutives ont été analysées.

Dans cette population, 21 417 (1,1 %) personnes sont sorties contre avis médical. Dans ce groupe, en comparant avec le groupe de ceux qui étaient sortis régulièrement et après divers ajustements, il y a un taux de réadmissions 3 fois plus important au cours du mois suivant la sortie. Un quart de ces patients ont dû être réhospitalisés le jour suivant leur sortie inopinée, et 75 % dans les deux semaines.

« La plus forte probabilité de réadmission concerne les personnes plus âgées, de sexe masculin et de statut socio-économique plus défavorable, ainsi que ceux ayant eu de multiples hospitalisations dans les 5 ans précédents », observent Allan Garland (Université de Manitoba, Winnipeg).

Quant au risque relatif de décès dans les 90 jours après une sortie de l’hôpital contre avis médical, il est multiplié par 2,5.

Que ce soit pour les réhospitalisations ou pour les décès, les risques restent élevés pendant 180 jours, puis déclinent progressivement.

« La persistance des effets suggère qu’ils ne sont pas uniquement le résultat d’un traitement inachevé d’une maladie aiguë, mais aussi liés à la présence de pathologies sous-jacentes. »

Cette vaste étude menée dans un cadre de multipathologies, confirme des études plus petites sur des spécialités données.

Canadian Medical Association Journal, 26 août 2013.

Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 1

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter