Un bébé royal de 3,8 kg et en bonne santé

Un bébé royal de 3,8 kg et en bonne santé

23.07.2013
  • 1374596413448702_IMG_109301_HR.jpg

    Un bébé royal de 3,8 kg et en bonne santé

« C’est un garçon ! », s’est écriée la foule devant le palais de Buckingham Palace. La planète tout entière - ou presque - l’attendait. Et à 16h24 heure de Londres (15H24 GMT) ce lundi 22 juillet, il est arrivé, « en bonne santé », affichant ses 3,8 kg sur la balance, un record du plus gros poids de l’histoire récente de la royauté si on en croit les experts.

« C’est un bébé merveilleux, un beau bébé », a commenté le Dr Marcus Setchell qui a participé à l’accouchement. Le nouveau né et la mère « se portent bien », ont ajouté les médecins après cette conclusion heureuse d’une grossesse difficile à ses débuts avec des nausées violentes et une polémique autour du suicide d’une infirmière. « Nous ne pourrions pas être plus heureux », a confié William, en annonçant son intention de passer la nuit au côté de sa femme à l’hôpital, après avoir assisté à l’accouchement, en vrai père moderne.

Avalanche de félicitations

Peu après l’annonce officielle, une proclamation signée des médecins royaux a été placée sur un chevalet du plus pur style rococo, dans la cour de Buckingham. Cette tradition respectée il y a 31 ans, lors de la naissance de William aurait dû constituer la première annonce publique si la machine médiatique ne s’était pas emballée. Un crieur public en habit rouge et or a ensuite propagé la nouvelle, d’une voix de stentor, dans la cour d’apparat.

La naissance du bébé royal qui porte le titre de Prince de Cambridge mais qui n’a pas encore de prénom - les spéculations vont bon train mais les Britanniques devront sans doute attendre plusieurs jours (ils avaient dû attendre une semaine avant de connaître celui de William, et un mois pour celui de Charles) - a provoqué une avalanche de messages de félicitations en provenance de la planète entière.

Le président américain Barack Obama et son épouse Michelle ont été parmi les premiers à féliciter le duc et la duchesse de Cambridge « en cette joyeuse occasion de la naissance de leur premier enfant ». Le président François Hollande a félicité les époux : « L’heureuse nouvelle de la naissance du prince a réjoui le peuple français. Je souhaite vous exprimer, avec Valérie Trierweiler, nos plus sincères félicitations, ainsi que nos vœux les plus chaleureux de joie et de bonheur pour votre famille nouvellement agrandie », a-t-il écrit dans une lettre au couple royal.

Du Canada, d’Australie, de Russie, du Japon, d’Israël et même d’Iran, les messages de bienvenue ont été unanimes. L’heureux événement a également embrasé les réseaux sociaux avec plus de 25 300 tweets à la minute enregistrés à 20H37 (19H37 GMT), quelques minutes après l’annonce de la nouvelle.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Après l'échec de Lille pour l'Agence européenne du médicament, Aubry et Bertrand, furieux, taclent Macron

agence européenne du médicament

C'est une défaite qui laisse un goût amer. La maire de Lille Martine Aubry (PS) et le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (LR)... 6

Le tabac, premier facteur de risque de cancer aux États-Unis

tabac

Plus d'un quart des cancers aux États-Unis sont associés à la consommation de tabac, selon les résultats d'une étude américaine qui dresse... 1

Reste à charge zéro : Agnès Buzyn ne veut pas « offrir des montures Chanel à tout le monde »

reste a charge optique

Agnès Buzyn a apporté ce mardi des précisions sur deux mesures phares du candidat Macron, réformes désormais dans les tuyaux : le « reste à... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter