En visite à Trappes, Touraine s’emploie à rassurer les cliniques privées

En visite à Trappes, Touraine s’emploie à rassurer les cliniques privées

23.07.2013
  • 1374583650448647_IMG_109287_HR.jpg

Opération réconciliation... Pour la première fois depuis son installation avenue de Ségur, la ministre de la Santé Marisol Touraine s’est rendue lundi 22 juillet dans un hôpital privé, à Trappes (Yvelines), une façon de montrer son attention à un secteur qui se dit parfois frappé d’ostracisme.

Cette visite symbolique était attendue de longue date par la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), qui n’a toujours pas digéré la fin de la convergence tarifaire décidée par le gouvernement ou l’épisode du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), un avantage fiscal que le gouvernement a largement atténué par une baisse accrue des tarifs des cliniques.

Dans cet établissement du groupe Générale de Santé, dont les urgences ont comptabilisé 50 800 passages en 2012, Marisol Touraine a donc salué le rôle du secteur privé. « Ma visite s’imposait alors que le personnel travaille jour et nuit, toute l’année quoi qu’il se passe », a déclaré la ministre qui a visité les urgences, le service de dialyse, le « SOS Mains », la maternité, le service de médecine et la chirurgie ambulatoire.

Le choix de Trappes a pris un relief particulier au regard des violences des derniers jours. « C’est un environnement difficile, et la situation sociale des patients a un impact sur leur santé », a-t-elle expliqué. L’hôpital de Trappes a accueilli deux personnes blessées au cours des événements récents – un par Flash-Ball et l’autre par intoxication.

Équité

Au nom des 1 100 cliniques et hôpitaux privés, le comité exécutif de la FHP a pu rappeler à la ministre, lors d’une réunion à huis clos, les attentes du secteur privé et ses propositions. Des points ont été évoqués portant sur les simplifications tarifaires et administratives ou les emplois d’avenir. « Ces propositions sont des modifications et non de réelles révolutions » a souligné Jean-Loup Durousset, président de la FHP.

La ministre a donné quelques gages au secteur privé, qui réclame un traitement équitable. « Il faut réfléchir en terme de territoire et d’offre de soins, a convenu Marisol Touraine. Il faut garantir une prise en charge de l’ensemble de la population, indifféremment, entre hôpital public et hôpital privé. »

La ministre a annoncé qu’elle mettrait en place un observatoire de la coopération entre secteurs public et privé d’ici à la fin 2013. Elle attend des propositions de la FHP sur le sujet. Elle a également calmé le jeu au sujet de la proposition de loi Le Roux sur les réseaux de soins (examinée ce mercredi au Sénat), qui inquiète les cliniques. L’objectif est d’assurer l’équité entre les assureurs complémentaires, a-t-elle expliqué, mais la portée des réseaux devrait être réduite.

Concernant l’ONDAM 2014 enfin, Marisol Touraine défendra les demandes du secteur dans un contexte contraint. Jean-Loup Durousset (FHP) s’est dit satisfait de cette rencontre. « Il était important qu’elle voit comment l’hôpital privé fonctionne. »


Le départ de Denis Piveteau confirmé par Touraine

Denis Piveteau ne sera bientôt plus secrétaire général des ministères sociaux, l’un des plus hauts postes de l’administration en interface avec les agences régionales de santé ( ARS ). Lors de sa visite à Trappes, la ministre de la Santé a confirmé que Denis Piveteau allait quitter ses fonctions.
L’ancien président du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance-maladie ( HCAAM ) ne sera resté que six mois en poste. Des divergences avec la ministre de la Santé sur la stratégie nationale de santé seraient à l’origine de ce départ.
 
 
VIRGINIE MONTMARTIN
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
23.07.2013 à 22h47

« Il était important qu'elle voit comment l'hôpital privé fonctionne, il est important qu'elle comprenne maintenant et qu'elle cesse de prendre des décisions absurdes en fonction d'une idéologie dépas Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter