Décès du Pr Olivier Ameisen à 60 ans

Décès du Pr Olivier Ameisen à 60 ans

19.07.2013
  • 1374248899448485_IMG_109252_HR.jpg

    Décès du Pr Olivier Ameisen à 60 ans

Le cardiologue Olivier Ameisen est décédé ce jeudi 18 juillet à Paris, à l’âge de 60 ans, d’une crise cardiaque. Enfant surdoué, excellent pianiste (le maître Arthur Rubinstein lui avait conseillé de poursuivre dans la musique), le médecin avait inauguré le poste de médecin de Matignon (sous Raymond Barre, Premier ministre), avant d’effectuer une grande partie de sa carrière aux États-Unis (entre 1984 et 2004), comme professeur associé de médecine et cardiologie au Cornell University Medical College. Il était depuis 2008 professeur de médecine invité à la State University de New York (Downstate Medical Center).

Défense du baclofène

Frère de Jean-Claude Ameisen, l’actuel président du Comité consultatif national d’éthique, il s’était fait connaître du grand public par son livre « le Dernier Verre », vendu à 40 000 exemplaires. Il y raconte comment le baclofène, un relaxant musculaire, l’avait guéri de l’alcoolisme dans lequel il était tombé aux États-Unis. Grâce à 270 mg de baclofène par jour, « je ne ressentais plus de craving ou de désir d’alcool, pour la première fois de ma vie d’alcoolique », écrit-il. Il militait depuis pour la reconnaissance de ce vieux médicament commercialisé depuis 1974 sous le nom de Liorésal, puis en génériques. « Il est mort pendant son sommeil, c’est d’autant plus triste que depuis un ou deux mois, les choses commençaient à bouger dans le bon sens » pour la reconnaissance du baclofène comme traitement contre l’alcoolisme, a indiqué Jean-Claude Ameisen.

En juin, le patron de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Dominique Maraninchi, a annoncé que le baclofène allait bénéficier dès cet été d’une première reconnaissance officielle en France avec la délivrance d’une « recommandation temporaire d’utilisation » (RTU) pour soigner la dépendance à l’alcool.

Olivier Ameisen était chevalier de la Légion d’honneur.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 44 Commentaires
 
22.07.2013 à 17h28

« En réponse au contributeur du 20/07/2013 à 11h46. ETES-VOUS VRAIMENT MÉDECIN ? Changez de Métier, vous êtes la honte de la profession, avec de tels propos ! »

Répondre
 
23.07.2013 à 12h05

« Je suis chirurgien et avec une très grande joie j'exerce mon métier! Je ne suis pas un politicien à la recherche d'une voix où de quelques voix! Je me place seulement dans la position de celui qui n Lire la suite

Répondre
 
21.07.2013 à 12h45

« Je propose un sujet de thèse pour un thésard en mal de sujet ambitieux. Un sujet qui serait au confluent de la vie médicale, de la sociologie, des technologies informatiques:
UNE APPROCHE SOCIOLOGIQ Lire la suite

Répondre
 
21.07.2013 à 17h51

« Qui vous oblige à rester anonyme ? Certes, il y a des exceptions mais l'anonymat gâche les échanges. »

Répondre
 
21.07.2013 à 22h53

« Comment peut-on vous joindre ? Il y a preneur pour ce sujet dont vous proposez la direction ! » Dr Delariberette

Répondre
 
21.07.2013 à 10h43

« Au delà du respect et du recueillement dû à chacun face à la mort, il y a aussi la grande gentillesse de cet homme.
Nous ne pouvons qu'être navrés et consternés devant la faillite de nos organismes Lire la suite

Répondre
 
20.07.2013 à 11h50

« Merci à lui de la part de 50 de mes patients. »

Répondre
 
20.07.2013 à 16h17

« Bravo »

Répondre
 
20.07.2013 à 11h46

« Paix à l’âme de chaque mort, y compris ce cardiologue qui serait mort d'une crise cardiaque ! La présentation faite par le quotidien pour ce médecin qui un temps était alcoolique, est tendancieuse Lire la suite

Répondre
 
20.07.2013 à 20h43

« Commencez par écrire correctement »

Répondre
 
20.07.2013 à 23h11

« Oui vous êtes choquant parce que méprisant.
Etes vous à ce point aigri pour salir cet homme ?
Et saurez vous en tant que bon professionnel vous préserver de la mort ?

Olivier Ameisen a fait une déc Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter