L’incidence de la drépanocytose à la hausse d’ici 2050

L’incidence de la drépanocytose à la hausse d’ici 2050

17.07.2013
  • 1374050450448117_IMG_109147_HR.jpg

    L’incidence de la drépanocytose à la hausse d’ici 2050

Près d’un demi-million de nouveau-nés porteurs d’une drépanocytose homozygote verront le jour à travers le monde en 2050. La tendance est donc à la hausse avec un nombre de naissances annuelles passant de 305800 en 2010 à 404200 en 2050, selon les projections d’épidémiologistes de l’université d’Oxford.

L’étude dirigée par Frédéric Piel insiste sur la nécessité de déployer des stratégies de santé publique dans les pays en développement afin de réduire la mortalité infantile chez les enfants de moins de 5 ans.

Nigeria, RDC et Inde

Certains pays sont plus concernés par l’hémoglobinopathie. En particulier, le Nigeria, la République Démocratique du Congo et l’Inde, puisqu’ils comptent pour 57 % de l’ensemble des bébés atteints en 2010. Si l’incidence ne fera qu’augmenter au Nigeria et en RDC, elle devrait légèrement baisser en Inde.

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont utilisé les chiffres nationaux de prévalence de drépanocytose et les données existantes de projections démographiques. À partir de là, ils ont calculé le nombre de nouveau-nés atteints par intervalle de 5 ans entre 2010 et 2050.

Des mesures simples de santé publique

L’implantation de mesures simples de santé publique permettrait de diminuer l’excès de mortalité liée à la maladie. Par exemple, le diagnostic prénatal, la prophylaxie antibiotique par pénicilline et les vaccinations mis en place en 2015 pourraient suffire à prolonger la vie de 5302900 nouveau-nés atteints.

De la même façon, un dépistage élargi universel pourrait sauver la vie de plus de 9806000 nouveau-nés, dont 85 % seraient nés en Afrique sub-saharienne.

PLOS Medicine, publié le 16 juillet 2013

 Dr I.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 9

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 14

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter