Un effet potentiel en dessous des normes en vigueur - Les particules en suspension responsables de cancer du poumon

Un effet potentiel en dessous des normes en vigueurLes particules en suspension responsables de cancer du poumon

11.07.2013
L’étude européenne ESCAPE sur 17 cohortes dans 9 pays vient de conclure à la responsabilité de l’exposition aux particules en suspension dans le risque de cancer du poumon. L’adénocarcinome en particulier serait augmenté de plus de 50 % tous les 5 microgrammes/m 3 de particules en suspension. Les résultats suggèrent l’existence d’un effet oncogène y compris pour des chiffres inférieurs aux seuils définis par les normes européennes. L’intensité du trafic est corrélée au risque de cancer.
  • 1373505327447088_IMG_108815_HR.jpg
  • 1373505326447083_IMG_108818_HR.jpg

    Les particules en suspension responsables de cancer du poumon

CERTES, LE TABAC reste loin devant. Alors que le tabagisme multiplie par plus de 23 le risque de cancer du poumon pour les hommes et par plus de 12 pour les femmes, la pollution aux particules en suspension n’est pas anodine. Selon l’étude européenne ESCAPE (European Study of Cohorts for Air Pollution Effets), la pollution de l’air augmente le risque de cancer du poumon de 22 % tous les 10 microgrammes/m3 de particules de matière (PM), tous types de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter