Algérie : le sermon du ministre de la Santé aux directeurs d’hôpital

Algérie : le sermon du ministre de la Santé aux directeurs d’hôpital

08.07.2013
  • 1373298251446711_IMG_108719_HR.jpg

    Algérie : le sermon du ministre de la Santé aux directeurs d’hôpital

Chaude ambiance, dimanche 7 juillet, à Alger. Le colloque national des gestionnaires des établissements de santé s’est ouvert par un discours pour le moins pimenté, prononcé par le ministre de la Santé. Lequel n’apprécie guère le laisser-aller dans les hôpitaux algériens.

Le Pr Abdelaziz Ziari, 67 ans, sait de quoi il parle. Nommé ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière en septembre 2012, cet ancien militant du FLN est médecin. « Le problème de la santé en Algérie est un problème de gestion et de gouvernance, il n’est lié ni à l’argent ni au personnel, et c’est une situation à laquelle il faut désormais faire face », a notamment lancé le ministre devant un parterre de directeurs d’établissement.

Urgences anarchiques, embauches inconsidérées

Le quotidien algérien « L’Expression » rapporte de longs extraits du discours ministériel. Le ton est vif. « Mal organisés », « mal gérés », les services d’urgences « fonctionnent de manière anarchique », dénonce le Pr Ziari. Il cite le cas de patients qui, ne trouvant pas de médecins, n’ont d’autre choix que de s’en remettre aux infirmiers.

La gestion des ressources humaines ? Anarchique elle aussi par endroits, à l’image de cet hôpital qui dispose de... 45 agents de sécurité. « C’est un hôpital ou une prison ?, s’est enquis le ministre, manifestement très agacé. On recrute à tort et à travers dans le secteur. Il faut mettre fin à cette pratique. Nous ne sommes pas là pour régler le problème du chômage dans le pays, mais soigner les citoyens de la meilleure des manières. »

Le Pr Ziari veut supprimer les embauches de complaisance, redonner « le statut qu’ils méritent » aux paramédicaux, mettre de l’ordre dans l’achat – qualifié d’anarchique, là encore – des équipements médicaux, améliorer l’hygiène...

Les hôpitaux nicaraguayens cités en exemple

« J’ai visité l’un des pays les plus pauvres au monde, le Nicaragua. Eh bien, ses hôpitaux étaient simples sans grands moyens, mais plus propres que les nôtres », a lancé le ministre à l’adresse des gestionnaires hospitaliers. Avant de les encourager à dénoncer l’absentéisme. Le journal « El Moudjahid » rapporte cette autre citation : « Le ministère vous protège et pour ce faire, on va vous élaborer un règlement intérieur type et vous l’envoyer. Il faut mettre fin à la négligence qui touche le secteur. »

Cette mise au point intervient sur fond de fortes tensions entre les professionnels de santé et le gouvernement algérien. Médecins, infirmiers, internes... manifestent régulièrement depuis quatre ans, pour dénoncer leurs conditions de travail et la faiblesse de leurs revenus.

Le plan d’action adopté en 2009 n’a nullement permis d’améliorer la situation. Aux yeux de l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED), le poids des lobbies est tel en Algérie qu’il conduit à l’éclatement complet du système de santé.

DELPHINE CHARDON
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
09.07.2013 à 06h41

« C'est pourquoi nous avons tant de médecins algériens qui travaillent en France. »

Répondre
 
09.07.2013 à 04h30

« Leur président est le 1er responsable. Il faut
rappeler qu'il avait detourné 25 milliards de
dollars dans les années 80. »

Répondre
 
08.07.2013 à 22h16

« C'est pourquoi leur président vient se faire soigner en France. »

Répondre
 
08.07.2013 à 23h15

« Doivent pas avoir beaucoup de rameurs sur ce bateau
... rempli de conseillers. »

Répondre
 
Lilith Médecin ou Interne 09.07.2013 à 08h08

« Oui. Il faudrait qu'on m'explique. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Le nombre d’IVG continue de baisser, légèrement, en France

ivg

Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) s’élevait à 211 900 en France en 2016, en légère baisse pour la troisième année de... 2

Après « la honte de l’ECNi 2017 », le Pr Bergmann prône « une solution simple et efficace »

Pr Bergmann

« Plus jamais ça ». Quelques jours après l’énorme raté des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), obligeant plus de 8 000 étud... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter