Paiement des astreintes de PDS en Ile-de-France : jusqu’à neuf mois de délais

Paiement des astreintes de PDS en Ile-de-France : jusqu’à neuf mois de délais

04.07.2013
  • 1372953004446071_IMG_108496_HR.jpg

L’URPS médecins libéraux d’Ile-de-France tire la sonnette d’alarme au sujet des délais de paiement des astreintes de permanence des soins (PDS), qui peuvent atteindre neuf mois pour certains médecins.

Pourtant, à la demande de l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, l’URPS s’était investie dans l’élaboration et la mise en place du nouveau cahier des charges de la PDS. Renforcement de la régulation médicale, mobilisation des médecins libéraux pour qu’ils participent à la régulation et à l’effection, mise en place d’une gouvernance partagée : les libéraux n’avaient pas ménagé leur peine, souligne l’URPS.

Mais voilà que neuf mois après la publication de l’arrêté du cahier des charges validant ces principes, la mise en œuvre a du mal à se faire, regrette l’URPS. Elle pointe « de graves et lourds dysfonctionnements dans le règlement des gardes, certains médecins n’ayant pas été payés depuis 9 mois, conséquence d’une transition difficile et houleuse entre les caisses primaires et l’ARS ».

L’URPS alerte le ministère de la Santé et l’Assurance-maladie de « l’impérieuse nécessité d’agir très vite, afin d’éviter un ras-le-bol général sur le terrain, avec un véritable risque de démobilisation des médecins franciliens dès cet été ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 05.07.2013 à 13h53

« Et les syndicats voudraient augmenter la part forfait de notre rémunération ? Voire faire généraliser le tiers-payant ? On est mal barrés...
(il faudrait déjà que le forfait ALD ait suivi le coût d Lire la suite

Répondre
 
04.07.2013 à 23h04

« Et après les élus et le gouvernement veulent légiférer contre ces médecins qui ne satisfont pas à l'obligation de participer à la PDS. »

Répondre
 
04.07.2013 à 21h41

« C'est l'URPS qui a imposé le système des astreintes dégressives. Alors que les médecins volontaires se seraient contentés du forfait dernière formule (100 € la soirée de 4 h). Et ce système a entraî Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 04.07.2013 à 20h04

« Pour payer, il faut les sous et comme le gouvernement impose des économies à ces agences, pourquoi pas aux ARS, vous comprenez le retard? Ah ses nantis de médecins qui se plaignent tout le temps! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Vaccination : des membres des Académies des sciences et de médecine demandent un rappel à l'ordre du Pr Montagnier

academie sciences

Après la tribune signée par 27 membres de l'Académie nationale de médecine, et le soutien apporté par l'Académie nationale de pharmacie,... 6

Conventionnement sélectif : l'offensive sénatoriale fait « pschitt » face à la méthode Buzyn

plfss senat

Une première ! Pas moins de 120 sénateurs centristes, communistes et LR ont déposé six amendements visant à contraindre l'installation des... Commenter

SOS Hépatite propose son plan de dépistage de l'hépatite C

hep c

Le président de la fédération SOS Hépatites a présenté les recommandations de dépistage organisé de l'hépatite C proposées par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter