Affaire Teva : le GEMME dénonce une « fausse alerte »

Affaire Teva : le GEMME dénonce une « fausse alerte »

19.06.2013
  • 1371660128442415_IMG_107431_HR.jpg

Lors d’une audition de la MECSS (mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale) sur les médicaments génériques organisée ce mercredi au Sénat, Pascal Brière, président du GEMME (association d’industriels du générique) est revenu sur l’affaire Teva en dénonçant une « fausse alerte », due au principe de précaution poussé à l’extrême.

Lancée le 7 juin, l’alerte sanitaire avait rapidement pris de l’ampleur après les décès suspects de plusieurs personnes âgées sous Furosémide 40 mg, obligeant le laboratoire Teva à retirer deux lots douteux de 190 000 boîtes du marché.

Les génériques un peu rapidement pointés du doigt

« Le signalement est remonté en quatre heures à l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), peut-être un peu trop vite », a suggéré Pascal Brière. « Je vous assure que la question de la sécurité du médicament générique ne se pose pas ! », a indiqué l’industriel, raillant une forme de zèle de la part des professionnels de santé à donner l’alerte.

Pascal Brière a regretté que les génériques fassent trop systématiquement l’objet de critiques, notamment de la part des médecins. « Certains ont vite réagi dans les médias en rappelant que le problème des génériques provient de leur lieu de fabrication, la Chine. Mais l’usine Teva est située à Sens, en France, et les comprimés de Furosémide proviennent de Hongrie, qui sont bien deux pays européens ! ».

Et de conclure en affirmant que « sur le plan sanitaire, aucun problème réel n’est jamais remonté sur la tolérance et l’usage des génériques ».

 ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Après l'échec de Lille pour l'Agence européenne du médicament, Aubry et Bertrand, furieux, taclent Macron

agence européenne du médicament

C'est une défaite qui laisse un goût amer. La maire de Lille Martine Aubry (PS) et le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (LR)... 6

Le tabac, premier facteur de risque de cancer aux États-Unis

tabac

Plus d'un quart des cancers aux États-Unis sont associés à la consommation de tabac, selon les résultats d'une étude américaine qui dresse... 1

Reste à charge zéro : Agnès Buzyn ne veut pas « offrir des montures Chanel à tout le monde »

reste a charge optique

Agnès Buzyn a apporté ce mardi des précisions sur deux mesures phares du candidat Macron, réformes désormais dans les tuyaux : le « reste à... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter