Les étudiants en kiné dénoncent la dérégulation de leur formation : de 181 à 8 850 euros par an !

Les étudiants en kiné dénoncent la dérégulation de leur formation : de 181 à 8 850 euros par an !

12.06.2013
  • 1371042399440447_IMG_106962_HR.jpg

La Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (FNEK) s’inquiète de l’ouverture programmée de deux nouveaux instituts de formation en masso-kinésithérapie (IFMK), l’un privé à Saint-Sébastien de Morsent (Eure) « en dehors de tout pôle universitaire, avec des frais d’inscription s’élevant à 2 500 euros l’année », l’autre public à Brest (Finistère), mais avec des frais d’inscription à 6 000 euros par an.

« Ces deux projets traduisent l’absence de cadrage national qui engendre des inégalités criantes d’accès à la formation en kinésithérapie », affirme la FNEK.

Un coût variable selon les instituts

Preuve de cette hétérogénéité : le coût d’une année de formation varie en France de 181 à 8 850 euros selon les instituts.

« L’organisation actuelle des sites de formation en kinésithérapie est la parfaite illustration d’une décentralisation anarchique », jugent les étudiants en kinésithérapie. La FNEK dénonce le « désengagement de l’État » et demande au gouvernement d’imposer « un cadrage plus ferme sur l’ouverture des IFMK » qui garantisse une égalité d’accès à la formation.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
13.06.2013 à 11h52

« Qu’on le veuille ou non, nous sommes de moins en moins au temps du corporatisme mais à celui du libéralisme économique. La Commission de Bruxelles vient de pointer du doigt des professions fermées q Lire la suite

Répondre
 
12.06.2013 à 20h58

« Le système est totalement archaïque ...
Les mentalités n' évoluent guère, et ce n'est pas ce gouvernement d’incompétents et d'amateurs qui n'a même pas de cap directeur politique et économique... q Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn : « Si j'ai besoin d'un secrétaire d'État, j'en ferai part au Président »

buzyn

« Non ». C'est ce qu'a répondu sans fard la ministre de la Santé à la journaliste de LCI, qui lui demandait ce vendredi matin si elle avait... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Des avatars virtuels aident les schizophrènes à lutter contre leurs voix

schizophrènes

Comment aider les 25 % de patients schizophrènes qui continuent d'entendre des voix menaçantes malgré leur traitement pharmacologique ?... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter