Usage thérapeutique du cannabis : un décret permet l’attribution d’une AMM

Usage thérapeutique du cannabis : un décret permet l’attribution d’une AMM

10.06.2013
  • 1370881661440021_IMG_106854_HR.jpg

Un décret publié au Journal officiel du 7 juin 2013, permet désormais la délivrance d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour les médicaments contenant du cannabis ou ses dérivés. Ses dispositions sont entrées en vigueur samedi dernier.

Le décret modifie le code de santé publique qui interdisait l’emploi des dérivés de cannabis, y compris s’il s’agissait de médicaments en contenant ce qui empêchait toute demande d’autorisation de mise sur le marché. Le texte, signé par la ministre de la Santé Marisol Touraine et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, permet à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) d’octroyer une AMM mais également « d’autoriser les opérations de fabrication, de transport, d’importation, d’exportation, de détention, d’offre, de cession, d’acquisition ».

Évaluation attendue

En février, le ministère de la Santé avait déjà indiqué être favorable à ce que l’ANSM puisse étudier le dossier d’un médicament à base de dérivés du cannabis, le Sativex (Bayer), déjà disponible dans plusieurs pays européens, dont l’Allemagne et la Grande-Bretagne. « L’indication thérapeutique de ce médicament concerne des douleurs et contractures sévères et résistantes aux autres traitements de certains patients », a indiqué le ministère de la Santé. Le ministère précise toutefois que « la modification du texte ne présage pas de l’évaluation des bénéfices-risques de ce médicament » par l’ANSM nécessaire avec toute autorisation de mise sur le marché.

Le débat sur l’usage thérapeutique avait été relancé lorsqu’en mars dernier, le tribunal de Belfort refusait à un patient atteint de myopathie le droit de fumer du cannabis. Un groupe de travail réunissant des députés socialistes avait alors été formé à l’Assemblée nationale à l’initiative de Daniel Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur.

 Dr LYDIA ARCHIMÈDE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 14 Commentaires
 
18.06.2013 à 11h43

« J'ai un proche atteint d'un cancer, la douleur est telle qu'il est sous morphine depuis 8 mois, avec des effets secondaires difficile à supporter, ceux qui critiquent ce traitement à base de cannabi Lire la suite

Répondre
 
17.06.2013 à 18h04

« Opiacés et dérivés existent sur ordonnance et carnet à souches ou ATU; Encore une "manœuvre" pour plaire au peuple qui ne coûte rien et permet peut-être d'oublier pour un petit temps les difficulté Lire la suite

Répondre
 
17.06.2013 à 19h22

« Allez apprendre la médecine en Allemagne, ils sont à jour là-bas et ne se complaisent pas dans l'inaction intellectuelle alors même que leurs soucis moraux restent vifs du fait de leur passé lourd à Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 14.06.2013 à 08h18

« Un de mes patients accro au cannabis en a un effet délétère. En effet il souffre de myalgies continuelles. »

Répondre
 
11.06.2013 à 20h11

« Cannabis ??? On est arrivé là ??? On va avoir parmi nos patients pleins de délires schizophréniques "au nom de l'antidouleur " !!! Quelle inconscience !!! ... c'est ça la MÉDECINE ??? »

Répondre
 
15.06.2013 à 17h57

« Les relations entre cannabis et schizophrénie sont compliquées et des chercheurs très sérieux travaillent sur l'utilisation de dérivés du cannabis pour traiter les psychoses dont le cannabidiol (C Lire la suite

Répondre
 
11.06.2013 à 18h08

« L'opium est bien autorisé per os... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter