L’autre paradoxe français - La recherche sur l’embryon reste active

L’autre paradoxe françaisLa recherche sur l’embryon reste active

10.06.2013
La France interdit la recherche sur l’embryon… sauf dérogation accordée par l’Agence de la Biomédecine. Les 3e Journées de l’Agence, bâties autour du thème transversal « Diversité, singularité, similitude », ont été l’occasion de rappeler les règles du jeu françaises. Une exception, pour la recherche sur l’embryon.
  • 1370872699439655_IMG_106726_HR.jpg
  • 1370872698439599_IMG_106715_HR.jpg

    La recherche sur l’embryon reste active

LA LOI FRANÇAISE pose un interdit de principe depuis 2004 pour la recherche sur l’embryon et les cellules dérivées de l’embryon, l’Agence de la biomédecine l’autorisant par dérogation. Quelle que soit l’issue du débat parlementaire autour de la proposition de loi actuellement en discussion, c’est toujours elle qui délivrera ces autorisations. Le processus qui conduit à l’autorisation est limité dans le temps, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Convention et exercice futur : les jeunes pourront assister à toutes les négos en qualité d'observateurs

négos

Pas à pas, la nouvelle génération médicale s'invite aux négociations conventionnelles aux côtés des syndicats de praticiens installés. Le... 2

Baisses des tarifs hospitaliers : pour les fédérations, « le point de rupture » est proche

taris hospitaliers

« Je ne vais pas faire comme si j’ignorais que nous publions les nouveaux tarifs hospitaliers dans deux semaines. Ils seront en baisse. Vous... 2

Cancer colorectal : l'INCa compte sur les médecins traitants pour inciter leurs patients à se faire dépister

consultation

L'Institut national du cancer (INCa) vient de lancer ce 18 février une grande campagne de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter