Restructuration de la psychiatrie à Nice : une quinzaine de médecins jettent l’éponge

Restructuration de la psychiatrie à Nice : une quinzaine de médecins jettent l’éponge

15.05.2013
  • 1368622739432915_IMG_105081_HR.JPG

    Restructuration de la psychiatrie à Nice : une quinzaine de médecins jettent l’éponge

Le nouveau projet d’établissement de l’hôpital psychiatrique privé Sainte-Marie, à Nice, crée des remous. Une partie du corps médical n’y adhère pas et préfère prendre la porte. Selon le généraliste Franck Fassi, rester, ce serait « cautionner un système de médecine low cost ».

Neuf généralistes et six ou sept spécialistes auraient rompu leur contrat de travail sans préavis. Tout salarié, en France, peut prendre acte de la rupture de son contrat de travail s’il reproche à son employeur des manquements graves à ses obligations. Une condition juridique remplie aux yeux de ces médecins, qui estiment que le projet d’établissement met en danger les patients. Franck Fassi cite le cas du 6 mai, où deux médecins se sont retrouvés à gérer... 413 patients.

La direction de l’hôpital psychiatrique conteste la version des médecins, qu’elle envisage de poursuivre pour abandon de poste. Si le tribunal estime que l’employeur n’a pas manqué à ses obligations, le départ des praticiens serait assimilé à une démission.

Le feu couvait depuis des années à Nice. La directrice de l’établissement rappelle que les restructurations en cours ne tombent pas du ciel. L’ARS PACA a validé le projet d’établissement, après que l’IGAS a appelé de ses vœux la refondation de l’hôpital.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
15.05.2013 à 19h52

« Nombre de psychiatres estiment "apte au travail" des patients NON stabilisés, NON traités correctement, NON suivi régulièrement. Ces patients relèvent de soins, et sont INAPTES au travail.
Aucun rap Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter