Dans « le Monde », des pharmacologues lancent aux médecins un appel à mieux prescrire

Dans « le Monde », des pharmacologues lancent aux médecins un appel à mieux prescrire

30.04.2013
  • 1367336291429926_IMG_104345_HR.jpg

    Dans « le Monde », des pharmacologues lancent aux médecins un appel à mieux prescrire

Le président et plusieurs membres du Collège national de pharmacologie médicale (CNPM) et de la Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT) ont signé une tribune dans le journal « le Monde » pour appeler à la responsabilisation des prescripteurs.

« Les affaires récentes du Mediator, des pilules contraceptives et des médicaments contre l’acné ont toutes en commun un mésusage et des prescriptions inadaptées », écrivent ses auteurs. Mathieu Molimard, président du CNPM, Marie-Christine Perault-Pochat (SFPT) et Jean-Louis Montastruc, de l’Académie nationale de médecine, pointent notamment le déficit de formation des prescripteurs au bon usage du médicament et l’« absence d’outil d’évaluation et de formation continue à la juste prescription ». « Les actions qualifiées de formations restent trop souvent de l’information, voire de la promotion des médicaments, essentiellement délivrées par les firmes pharmaceutiques », ajoutent-ils.

L’enjeu de l’enseignement à distance

Le développement professionnel continu (DPC) ouvre selon eux une « réelle opportunité de pallier cette insuffisance de formation continue au bon usage du médicament ». Les signataires de cette tribune demandent la création d’une plateforme d’enseignement « post-universitaire et indépendante » à distance sur le médicament. Celle-ci permettrait selon eux une « formation à la carte, interactive et à moindre coût » et de rappeler aux médecins « les bases de la juste prescription : prescrire peu mais juste en privilégiant les médicaments ayant fait la preuve de leur vraie efficacité clinique, se méfier des associations médicamenteuses et des ordonnances surchargées... ».

Les pharmacologues appellent les pouvoirs publics à encourager cette nouvelle méthode d’enseignement à distance. « Cette plateforme permettra de se doter d’un instrument de prévention des dérives à l’origine des récents et futurs scandales sanitaires », concluent-ils.

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 13 Commentaires
 
GGB Médecin ou Interne 02.05.2013 à 08h42

« Totalement d'accord avec eux...
Mais comment se fait-il que de tels médicaments soient prescriptibles? »

Répondre
 
01.05.2013 à 19h31

« Ces mêmes pharmacologues participent-ils à l'étude des dossiers d'AMM, à l'élaboration des fiches-médicament ANSM, à la lecture et relecture du Vidal : nos sources pratiques et directes d'informa Lire la suite

Répondre
 
01.05.2013 à 13h55

« Ah oui le DPC aura vraiment dépecé la FMC .
Deux jours par an au lieu de deux heures de lecture par jour et moult jours OGC perso en étant réfèrent j'en effectuais 10 dernièrement 8 puis 6 et mainte Lire la suite

Répondre
 
JEAN LOUIS G Médecin ou Interne 01.05.2013 à 12h13

« Encore des recommandations des "huiles" qui ne sont pas sur le terrain. C'est bien connu, les médecins ne savent pas faire face à leurs responsabilités !!! »

Répondre
 
01.05.2013 à 10h34

« La société de consommation s'est invitée dans le monde du médicament. La pharmacologie est juste et rigoureuse mais les laboratoires pharmaceutiques sont devenus marchands de soupe: pseudo innovatio Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Convention et exercice futur : les jeunes pourront assister à toutes les négos en qualité d'observateurs

négos

Pas à pas, la nouvelle génération médicale s'invite aux négociations conventionnelles aux côtés des syndicats de praticiens installés. Le... Commenter

Baisses des tarifs hospitaliers : pour les fédérations, « le point de rupture » est proche

taris hospitaliers

« Je ne vais pas faire comme si j’ignorais que nous publions les nouveaux tarifs hospitaliers dans deux semaines. Ils seront en baisse. Vous... 2

Cancer colorectal : l'INCa compte sur les médecins traitants pour inciter leurs patients à se faire dépister

consultation

L'Institut national du cancer (INCa) vient de lancer ce 18 février une grande campagne de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter