Moscovici mélange cliniques et banques suisses, colère de la FHP-MCO

Moscovici mélange cliniques et banques suisses, colère de la FHP-MCO

09.04.2013
  • 1365524011424077_IMG_102755_HR.jpg

« Un amalgame inqualifiable » : les responsables du syndicat de cliniques spécialisées en médecine, chirurgie, obstétrique (FHP-MCO) n’ont pas digéré les propos du ministre de l’Économie et des Finances, ce dimanche, sur Europe 1.

Pierre Moscovici, questionné sur l’affaire Cahuzac, a déclaré : « Et donc je vais vous dire qu’une certaine République, ou plutôt une certaine conception de la République où il y a des cliniques, des banques en Suisse, c’est pas mon truc, c’est pas ma vie, c’est pas ma conception des choses ».

Excuses publiques

La FHP-MCO réclame des excuses publiques « pour ces propos insultants qui stigmatisent tout un secteur d’excellence et les 200 000 professionnels qui y travaillent ». Son président, Lamine Gharbi, monte au créneau : « Suggérer que des cliniques ou les personnels qui y travaillent seraient impliqués de près ou de loin dans des activités fiscales illégales est tout simplement inacceptable. C’est aussi inacceptable que de dire que les politiques sont tous des menteurs. Le ministre de l’Économie et des Finances ferait mieux de balayer devant sa porte, avant de jeter l’opprobre public sur tout un secteur ».

La FHP-MCO du Languedoc-Roussillon s’est réunie en congrès la semaine dernière à Montpellier. Plusieurs participants, en marge des tables rondes, ont confié leur crainte que l’affaire Cahuzac ne ternisse l’image des cliniques privées. « La clinique du cheveu n’est pas la seule clinique de France », a lancé Lamine Gharbi dans le courant des débats.

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
10.04.2013 à 18h26

« Le Dr C porte le chapeau, c'est sûr, mais il est peut-être un peu trop grand pour lui tout seul à 15 millions d'euros? »

Répondre
 
09.04.2013 à 21h44

« Moscovici a peut être mis des capitaux dans la clinique du cheveux. Sa tête dégarnie serait-elle une façon de ne pas lever de soupçons. »

Répondre
 
09.04.2013 à 20h15

« De toutes les façons, si nos hommes politiques étaient intelligents, ils ne feraient pas de la politique, mais un vrai "boulot" !!! »

Répondre
 
09.04.2013 à 23h18

« C'est bien vrai, et de plus, je ne comprends pas que des Médecins puissent faire de la politique; d'ailleurs dans cette configuration ils ne gardent plus de Médecins que le diplôme, et en perdent l' Lire la suite

Répondre
 
09.04.2013 à 19h44

« Les politiciens de tous bords se font-ils soigner à l'hôpital public ou dans les cliniques ?
On peut également remarquer que toutes les hospitalisations de nos hommes politiques célèbres se font au Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 13

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 21

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter