L’agence Moody’s abaisse la note des CHU français

L’agence Moody’s abaisse la note des CHU français

03.04.2013
  • moodys

C’est la deuxième baisse consécutive en moins d’un an. L’agence de notation financière Moody’s vient de rétrograder la note des émissions obligataires conjointes des CHU français, après une première dégradation prononcée l’été dernier. Une des deux notes est passée de Baa1 à Baa2. L’autre note est passée de A1 à A3, dévalant deux marches d’un coup.

Les CHU se savaient sous surveillance, mais ils disent ne pas avoir vu le coup venir. Jean-Marc Viguier, de la Conférence des DG de CHU, se dit surpris. « Nos résultats financiers s’améliorent tous les ans depuis quatre ans, expose-t-il. Les situations qui posaient problème l’été dernier ont été réglées depuis. Le CHU de Fort-de-France, complètement restructuré, connaît un nouveau départ. Le CHU de Montpellier, qui a rencontré des difficultés à un moment donné pour payer ses charges sociales, a négocié un étalement des versements avec l’URSSAF ».

Des obligations pour financer les investissements hospitaliers

Moody’s a dégradé par la même occasion la note de plusieurs collectivités territoriales françaises (région Rhône-Alpes, ville de Clichy-sous-Bois...). « Moody’s se singularise par une volatilité dans ses appréciations sur le secteur public », relativise Jean-Marc Viguier, secrétaire générale de l’AP-HM (Hôpitaux de Marseille).

C’est à leur demande que les CHU français sont présents sur les marchés financiers, et à ce titre, régulièrement notés. Les banques prêtent moins aux hôpitaux, qui trouvent là un moyen de financer leurs investissements.

En janvier dernier, les CHU ont ainsi levé 228 millions d’euros. Cette opération a été notée AA par l’agence Fitch Ratings. Les investisseurs qui ont répondu à l’offre sont français dans leur grande majorité, certains sont européens. Il s’agit de fonds d’investissement, d’assureurs, de réassureurs et de mutuelles.

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
04.04.2013 à 09h36

« Pourriez vous nous expliquer pourquoi les CHU passent par ce système pour financer leurs besoins. Quel est l'intérêt de faire des emprunts bancaires. Pourquoi ne pas se faire financer directement pa Lire la suite

Répondre
 
04.04.2013 à 08h23

« Bravo ! Stop à ces agences complices des consortiums financiers. »

Répondre
 
03.04.2013 à 23h34

« Moi j'abaisse la note de Moody's et de toutes ces agences incapables de prévenir la crise de 2008, donc incompétentes et inutiles et qui s'arrogent le droit de juger qui bon leur semble. Je leur dén Lire la suite

Répondre
 
04.04.2013 à 10h18

« yes »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter