PDS en établissement : une commission va enfin plancher sur la rémunération

PDS en établissement : une commission va enfin plancher sur la rémunération

28.03.2013
  • 1364477642421344_IMG_102069_HR.jpg

C’était une vieille revendication des spécialistes libéraux exerçant en établissement. La CSMF annonce ce jeudi la création d’une commission spécifique sur la permanence des soins en établissement (PDS-ES), sous l’égide du ministère de la Santé. Cette instance devrait réunir des représentants de la Direction de la Sécurité sociale (DSS), de la DGOS, de l’assurance-maladie et des syndicats représentatifs.

Le syndicat fait valoir que « si des rémunérations planchers ont été définies pour la PDS ambulatoire (PDS-A), il n’en est pas de même pour la PDS en établissement (...) où les ARS imposent encore des gardes bénévoles à de nombreux médecins ».

Trois chantiers

La nouvelle commission « PDS-ES » devrait s’attaquer à trois chantiers : la simplification des règles de nomenclature ; l’harmonisation de la rémunération entre spécialités (urgentistes en clinique, spécialistes intervenant dans les maternité...) ; enfin la possibilité d’une modulation régionale des forfaits de PDS en établissement (à l’instar de ce qui se pratique en PDS ambulatoire).

La CSMF salue une « avancée » et veut croire que ces travaux (traduits ensuite dans les textes) sonneront « la fin du bénévolat ».

 C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 29.03.2013 à 09h26

« Garde bénévoles en établissement, c'est scandaleux , cela montre le manque total de compétences des directeurs d'établissement, qui ne peuvent imposer le moindre respect du droit du travail à leurs Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 28.03.2013 à 21h07

« L'enveloppe de la pds est fixe, l'hôpital veut récupérer les sous des liberaux. »

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 28.03.2013 à 19h55

« A quoi ça sert de vouloir financer la PDS ES dès lors que toute la PDS ES est actuellement dirigée vers l'hôpital. Chassang voudrait voir rétribuer les libéraux disparus, morts ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter