2000 ans de certificats de décès (signés par le Dr Pelloux)

2000 ans de certificats de décès (signés par le Dr Pelloux)

23.03.2013
  • pelloux3

Ce livre aurait pu s’appeler « La mort est mon métier ». Mais le titre était pris et le propos pas franchement désopilant. L’ouvrage, qui sort le 25 mars en librairie, s’intitule donc « On ne meurt qu’une fois et c’est pour si longtemps. Les derniers jours des grands hommes » (*).

Avec ces 220 pages, le Dr Patrick Pelloux se propulse dans l’espace –hors des urgences qu’il incarne à la ville et qu’il croque en chroniques depuis quelques années– et surtout dans le temps. De Jésus à Churchill, le voilà sur la trace des agonies au choix célèbres, frappantes ou emblématiques de leur époque. Il explore la piste sans se prendre trop au sérieux, en conteur truculent, en historien « du dimanche » (sa bibliographie n’est pas très orthodoxe) et, on ne se refait pas, en médecin.

Au « Quotidien », il explique : « De l’écriture de ce livre, je retire que nous, médecins, ne faisons que passer et que nous transmettons un témoin aux générations de médecins futures. Je retiens aussi qu’il faut rester très humble face aux connaissances actuelles. Et puis je constate l’importance de l’homme et de l’environnement : la pathologie médicale est impossible à dissocier de l’environnement social et de la position sociale de l’individu. Enfin, très important, la religion : la médecine a pu se développer quand elle s’est vraiment détachée de la religion ! »

Louis XIV, Molière, l’amiral Nelson, Flaubert, Jean Moulin, Laurel et Hardy… On ne peut pas tout dire sur tous mais « le Quotidien » vous propose quelques extraits choisis…

(*) Patrick Pelloux, « On ne meurt qu’une fois et c’est pour si longtemps. Les derniers jours des grands hommes », Robert Laffont.

> K. P.  
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
26.03.2013 à 11h05

« Il est bien dommage qu'il ne parle pas du tout de tous ces médecins à diplomes non européens, sous payés qui permettent le fonctionnement de beaucoup de services d'urgence en FRANCE. »

Répondre
 
24.03.2013 à 20h01

« C'est dommage qu'un médecin intelligent comme lui et vif d'esprit considère les médecins libéraux comme des capitalistes cupides de droite ...
On a tous la même vocation : aider les patients....non Lire la suite

Répondre
 
24.03.2013 à 14h37

« Isabelle Bricard a déjà publié au Cherche Midi en1995 un "Dictionnaire de la mort des Grands Hommes" bien documenté »

Répondre
 
odile m Médecin ou Interne 23.03.2013 à 23h30

« Moi qui me demandais où était passé le bon Docteur Pelloux; Il écrivait, bien sûr. Vive les RTT ! »

Répondre
 
24.03.2013 à 16h46

« Tss Tss...jalousie quand tu nous tiens... »

Répondre
 
23.03.2013 à 22h47

« Au Salon du Livre je suppose... Les affaires sont les affaires ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter