Santé « sacrifiée » sur l’autel de la rigueur : les Espagnols ne désarment pas

Santé « sacrifiée » sur l’autel de la rigueur : les Espagnols ne désarment pas

18.03.2013
  • 1363616845418222_IMG_101130_HR.jpg

    Santé « sacrifiée » sur l’autel de la rigueur : les Espagnols ne désarment pas

Plusieurs centaines de médecins, infirmiers et autres personnels de santé ont à nouveau défilé dimanche à Madrid pour protester contre les coupes budgétaires en Espagne et les projets de privatisation partielle d’hôpitaux et établissements de soin publics.

Les manifestants, dont beaucoup portaient des blouses blanches, ont défilé derrière une banderole proclamant « la santé n’est pas à vendre, elle doit être défendue », bloquant la circulation sur le parcours du cortège. Le gouvernement régional de Madrid, dirigé par le Parti populaire (droite) du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, compte externaliser la gestion de six des 20 grands hôpitaux publics et de 27 des 270 centres de soins de la région. Le gouvernement régional affirme que cette mesure doit permettre de préserver le système de santé tout en remplissant les objectifs de réduction du déficit budgétaire.

Rentabilité

Mais les professionnels de la santé estiment qu’une privatisation de la direction des hôpitaux risque d’entraîner une détérioration de la qualité des soins au profit de la rentabilité. « Ce qui est en jeu, c’est un système de santé public que nous avons mis des années à mettre en place, et qui marche bien. Nous ne pouvons pas permettre une privatisation du système », a dit Esther Granero, une infirmière âgée de 43 ans.Le système de santé public espagnol figurait en 2000 à la septième place du palmarès de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Depuis le mois de novembre, les syndicats de la santé organisent régulièrement ces « marées blanches », pour protester contre les tentatives du gouvernement de réduire les coûts dans ce secteur.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter