Le BLOC regrette la « franche incompréhension » de Marisol Touraine

Le BLOC regrette la « franche incompréhension » de Marisol Touraine

07.03.2013
  • 1362666048415675_IMG_100534_HR.jpg

    Le BLOC regrette la « franche incompréhension » de Marisol Touraine

Marisol Touraine a clos ce jeudi matin sa tournée des syndicats de médecins libéraux. Après avoir reçu la CSMF, MG France, le SML et la FMF, la ministre de la Santé s’est entretenue pendant 45 minutes avec les représentants du BLOC, syndicat de spécialistes de plateaux techniques (chirurgiens, gynécologues-obstétriciens, anesthésistes).

La discussion a essentiellement tourné autour de l’avenant 8, que le BLOC a refusé de parapher, tout comme la FMF. Le syndicat rejette le « contrat d’accès aux soins », proposé aux praticiens de secteur II, et dénonce le mécanisme visant à sanctionner les dépassements que l’assurance-maladie considère comme « abusifs », autre pierre d’achoppement.

Déçu, le Dr Philippe Cuq, coprésident du syndicat, estime que cet entretien a révélé la « franche incompréhension » de la ministre à l’égard du corps médical en général et des spécialistes de bloc en particulier. « Marisol Touraine ne perçoit pas la lecture que fait l’assurance-maladie de l’avenant 8, que nous dénonçons avec force. Lorsque nous lui avons exprimé nos craintes [des sanctions, NDLR], elle a réaffirmé son souhait de voir l’avenant appliqué ».

Impassibilité.

Le BLOC reste fidèle à sa ligne de conduite et « va continuer à encourager les confrères à ne pas entrer dans le dispositif voulu par l’avenant 8 ». « Nous avons rappelé à Marisol Touraine que nous avons déposé en janvier un recours devant le Conseil d’État [pour « excès de pouvoir » des caisses, NDLR], elle est restée impassible », raconte encore le Dr Cuq.

Le BLOC représente près de 60 % des praticiens de bloc opératoire.

Une heure avant de recevoir le syndicat, Marisol Touraine a estimé devant les journalistes de l’information sociale (AJIS) que le noyau dur des opposants minoritaires à l’avenant 8, certes « très actifs », représentaient moins d’un quart des médecins.

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Urgences

Fichage des Gilets jaunes : « Ce qu'on nous demande est illégal », témoigne un urgentiste de l'AP-HP

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) impose-t-elle au personnel de ses services d'urgences le fichage des Gilets jaunes blessés lors des manifestations ? L'affaire n'en finit plus de faire couler de l'encre depuis... 12

Expérimentation HPV : « La campagne de vaccination va commencer en octobre en milieu scolaire », annonce Clara de Bort de l'ARS Guyane

hpv

Lors du lancement de la semaine européenne de la vaccination le 18 avril dernier, Agnès Buzyn a annoncé que les régions Guyane et Grand est... 1

Affaire Lambert : le Conseil d’État valide la décision d’arrêt des soins

conseil etat

Saisi une nouvelle fois, le Conseil d'État a validé la décision médicale d'interrompre les traitements de Vincent Lambert. Prise... Commenter

Défiscaliser les déserts pour séduire les médecins : l'idée plaît au SML, moins à l'UFML et ReAGJIR

zone franche

Créer dans les déserts de nouvelles zones franches sans taxes ni impôts réservées aux médecins pour mieux les attirer dans ces territoires... 2

Une 4e année de médecine générale ? Sur les réseaux, les internes disent non au collège des enseignants

cnge

L'annonce du nouveau recensement du nombre de maîtres de stage des universités (MSU), désormais plus de 10 000 à encadrer et superviser les... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter