Trouble de l’identité sexuelle en pédiatrie - Quand être fille ou garçon n’est pas une évidence

Trouble de l’identité sexuelle en pédiatrieQuand être fille ou garçon n’est pas une évidence

25.02.2013

Le trouble de l’identité sexuelle est rare en pédiatrie, sans doute plus tabou qu’à l’âge adulte. Même si ce n’est pas une maladie mentale, un soutien psychiatrique est au moins utile, sinon nécessaire. L’évaluation est délicate, la persistance des symptômes un critère diagnostique fort. L’enfant peut se sentir très tôt du sexe opposé et l’adolescence peut s’avérer très compliquée à vivre. Pour le Dr Marie-France Le Heuzey, pédopsychiatre à l’hôpital Robert Debré (Paris), un mot d’ordre pour le médecin, accompagner et non influencer.

  • 1361758464412674_IMG_99793_HR.jpg

EST-CE TOUT À FAIT normal ? Pour le collectif Gays, Lesbiens, Bis, Trans ou les partisans de la non-attribution de sexe à l’enfant, rien d’anormal à ce qu’un enfant se déclare vouloir être du sexe opposé, seul le rejet de la société serait problématique. Pour le Dr Marie-France Le Heuzey, pédopsychiatre à l’hôpital Robert Debré (Paris), auteur d’un article sur le sujet dans les Archives de p...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À La Baule, l'exécutif s'emploie à rassurer les managers d'hôpital « saturés » par les GHT

Cécile Courrèges

Six heures de train pour quinze minutes de discours. En faisant dans la même journée un aller-retour Paris/La Baule (Loire-Atlantique) pour... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Solidays, Marche des fiertés... Paris se mobilise contre le SIDA

Solidays

Ce week-end se tiendra la 19e édition du festival Solidays à l'Hippodrome de Longchamp, à Paris. En plus des 80 concerts proposés, le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter