Saint Valentin : comment Cupidon décoche ses flèches

Saint Valentin : comment Cupidon décoche ses flèches

14.02.2013
  • 1360858984410440_IMG_99162_HR.jpg

    Saint Valentin : comment Cupidon décoche ses flèches

Comment la flèche de Cupidon frappe-t-elle ? Des sociologues profitent de la Saint Valentin pour publier leurs conclusions de différentes études menées sur l’impact de la séduction physique sur la sélection des partenaires. Elizabeth McClintock (Université de Notre-Dame, États-Unis) et coll. ont également étudié les effets du genre et des revenus sur les relations. Et tenté d’analyser la valeur des clichés qui circulent, comme celui de « l’amour au premier regard », de « seule la beauté intérieure compte » ou « les opposés s’attirent ».

L’étude des sociologues montre qu’il existe des différences de genre, mais pas seulement. Il existe aussi des particularités en fonction des caractères d’attractivité physique d’un individu, qui influent sur ses comportements de recherche d’un partenaire.

Plus elles sont attirantes, moins elles ont de partenaires...

Les femmes fortement attirantes physiquement forment plus facilement des couples stables qu’elles n’ont des relations uniquement pour la sexualité. Elles ont aussi moins souvent de relations sexuelles à la première rencontre d’un partenaire.

Les femmes plus attirantes utilisent sans doute leur potentiel sur le « marché des partenaires » pour en tirer les meilleurs bénéfices, écrivent les sociologues.

... c’est l’inverse chez les hommes

En général, plus les femmes sont attirantes physiquement, moins elles ont de partenaires. Ce qui ne se vérifie pas chez les hommes. Chez ces derniers, le nombre des partenaires féminines est proportionnel à leur potentiel d’attractivité physique.

Le poids corporel est une donnée significative chez les femmes : les femmes plus minces font état de moins nombreux partenaires. En fait, la minceur apparaît comme une dimension de la séduction chez les femmes. Ce qui est cohérent avec l’observation que des femmes plus attirantes ont moins de partenaires sexuels.

Dans un autre travail récent, cette même équipe a testé et rejeté le stéréotype de « femme trophée », selon lequel une femme échangerait sa beauté contre le statut social fourni par l’homme.

Pour McClintock, les études antérieures ont omis de prendre en compte deux facteurs importants. D’abord, les personnes ayant un meilleur statut social sont considérées en moyenne comme plus attirantes physiquement, sans doute parce qu’elles sont moins souvent en surpoids, parce qu’elles portent des vêtements qui les avantagent, parce qu’elles vont chez le dermatologue, etc.

Ensuite, les travaux ont aussi passé sous silence un principe très important : la force d’attraction la plus puissante gouvernant le choix d’un partenaire est représentée par le principe de similitude : éducation, ethnie, religion, qualités de séduction physique…

Biodemography and Social Biology, 8 février 2013.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter