Une crème peut traiter 80 % des leishmanioses cutanées

Une crème peut traiter 80 % des leishmanioses cutanées

07.02.2013
  • 1360251075408385_IMG_98591_HR.jpg

    Une crème peut traiter 80 % des leishmanioses cutanées

« Une crème sûre, efficace et d’utilisation simple pourrait transformer le traitement de la leishmaniose cutanée dans le monde », annonce le Pr Afif Ben Salah (Institut Pasteur de Tunis). La crème contient deux antibiotiques, 15 % de paromomycine et 0,5 % de gentamycine. Elle a guéri 81 % des lésions initiales des patients ayant participé à une étude clinique, avec une fermeture de la plaie et l’absence de rechute.

L’étude, qui a porté sur 375 patients, a été menée par l’Institut Pasteur de Tunis*.

La leishmaniose cutanée est une parasitose qui occasionne des plaies inesthétiques laissant des marques indélébiles et stigmatisantes. La maladie touche en particulier des enfants dans des pays en développement.

Facilité d’utilisation du traitement

Dix mille nouveaux cas sont signalés chaque année en Tunisie. Les traitements actuels, à base de sels d’antimoine, contiennent des métaux lourds toxiques qui doivent être administrés par injection générale ou directement dans la plaie. Dans les pays en développement touchés par cette pathologie, les patients ont recours à des remèdes domestiques comme de l’acide de batterie ou une machette chauffée au rouge.

La facilité d’administration du nouveau traitement topique va permettre de traiter les enfants dans des structures de santé de base ou dans les écoles. La FDA a désigné cette crème antibiotique comme pouvant bénéficier de la procédure accélérée d’évaluation (« fast track »), étant donné le statut de « maladie négligée » de la leishmaniose cutanée.

New England Journal of Medicine, 7 février 2013.

*L’étude a été menée en partenariat avec l’Institut Pasteur de Paris, le Ministère de la Santé Tunisien et la Direction de la recherche médicale et du matériel médical de l’Armée des États-Unis.

 Dr BÉ. V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
08.02.2013 à 14h53

« Bonne nouvelle ! »

Répondre
 
07.02.2013 à 19h19

« Jamais vu de résultat avec la paromomycine. La gentamycine pourrait-elle ameliorer le résultat ? (obtenu en combien de temps/difficile de juger sur une lésion spontanément curable...) »
GGL, Consult Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 10

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter