Convention : les internes s’écharpent sur la place à tenir dans les négociations

Convention : les internes s’écharpent sur la place à tenir dans les négociations

05.02.2013
  • 1359998110407598_IMG_98380_HR.jpg

L’Intersyndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH) a secoué le cocotier conventionnel en regrettant de n’avoir pas été associé à la négociation de deux nouveaux avenants par les syndicats de médecins libéraux et l’assurance-maladie.

Jeudi 31 janvier, les partenaires ont en effet finalisé les avenants 9 et 10 en commission paritaire nationale (CPN), une instance où ne siègent pas les structures jeunes. L’avenant 9 concerne la prise en charge des cotisations des médecins en EHPAD, le suivi des patients post-ALD, l’ajustement du forfait thermal (STH) à 80 euros ou l’extension de revalorisations aux stomatologues.

L’avenant 10 ouvre la rémunération sur objectifs de santé publique aux gastro-entérologues.

L’ISNIH demande depuis plusieurs semaines à pouvoir participer aux séances de négociation conventionnelle en disposant d’une voix délibérative et plus seulement en tant qu’observateurs afin de représenter les milliers d’internes en formation.

Une mission IGAS en cours

Mais tous les syndicats juniors ne sont pas du même avis. La cellule jeune de la CSMF s’y oppose catégoriquement. Elle rappelle que les médecins sont le seul corps professionnel où des étudiants sont présents aux négociations professionnelles. La CSMF Jeunes estime que les internes et les chefs de clinique n’ont « aucune légitimité pour exiger quoi que ce soit en rapport avec la vie conventionnelle ».

Elle reproche aux internes et aux chefs de cliniques, encore en formation, de n’être « jamais sortis de l’hôpital », et affirme que « la plupart n’exerceront jamais en libéral ». « Il est fondamental que la voix des jeunes soit représentée lors des négociations conventionnelles, mais les jeunes libéraux installés, et non des étudiants, qui plus est irrespectueux et perturbateurs », accuse la CSMF Jeunes.

« Cette polémique n’a pas lieu d’être, déplore Emmanuel Bagourd, président de l’Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG). Nous avons toujours voulu être présents aux négociations conventionnelles en tant qu’observateurs et nous souhaiterions également assister aux CPN mais il n’est pas question aujourd’hui de demander à avoir une voix délibérative. La présence des associations de patients aux négociations conventionnelles nous semble plus urgente ».

Cette controverse intervient - et ce n’est sans doute pas un hasard - alors qu’une mission de l’IGAS est en cours sur la rénovation de la vie conventionnelle.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
05.02.2013 à 19h06

« Diviser pour mieux régner ... ça marche toujours ! Vous déployez ainsi le tapis rouge à MST ! »

Répondre
 
05.02.2013 à 08h21

« Divisez-vous, divisez-vous... le gouvernement ne vous en méprisera que plus et vous écrasera plus facilement . »

Répondre
 
05.02.2013 à 07h21

« Plus aucun syndicat ne devrait siéger à ces réunions. Il faut oeuvrer à la disparition du cadre conventionnel. C'est aux médecins de construire leur grille tarifaire et le cadre sur lequel ils s'eng Lire la suite

Répondre
 
05.02.2013 à 07h20

« Quand ils font tourner les services et les gardes, les internes et CCA ne sont pas considérés comme trop jeunes. Ils ont droit à la parole comme nous, les vieux. De toutes façons, il ne s'agit que d Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter