Ne pas banaliser les vomissements du 2e trimestre de la grossesse

Ne pas banaliser les vomissements du 2e trimestre de la grossesse

01.02.2013
  • 1359739743407158_IMG_98263_HR.jpg

Moins fréquents qu’au 1er trimestre, les vomissements gravidiques du 2e trimestre de grossesse doivent éveiller la vigilance des praticiens. Ces symptômes inconfortables, dits « sympathiques » et tout au plus qualifiés de « petits maux » de la grossesse, peuvent être annonciateurs de complications placentaires.

Une étude suédoise chez plus d’1 million de femmes enceintes hospitalisées pour vomissements gravidiques entre 1997 et 2009 montre qu’il existe après 22 semaines de grossesse un risque associé de prééclampsie, d’hématome rétroplacentaire (HRP) et d’hypotrophie fœtale. Le risque de prééclampsie est ainsi doublé par rapport aux femmes « non vomisseuses » passant de 0,6 % à 1,4 %, celui d’HRP triplé passant de 0,4 % à 1,1 % et le risque de bébés hypotrophes augmenté de 39 % (2,4 % versus 4 %). En cas de vomissements au premier trimestre, le risque de prééclampsie était à peine plus élevé que chez les non-vomisseuses.

Les auteurs concluent en insistant sur une surveillance attentive de la tension artérielle et de la croissance fœtale chez ces femmes à risque.

BJOG: An International Journal of Obstetrics and Gynæcology, publié en ligne le 30 janvier 2013.

Dr I. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
02.02.2013 à 09h16

« Rien de bien nouveau. On le savait déjà. »
Médecin

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter