Le P4P tourne au ralenti : 38 % des médecins traitants ont déclaré leurs indicateurs cliniques sur Ameli

Le P4P tourne au ralenti : 38 % des médecins traitants ont déclaré leurs indicateurs cliniques sur Ameli

31.01.2013
  • P4P Consultation

Selon les chiffres communiqués au Quotidien par l’assurance-maladie, 38 % des médecins traitants ont déclaré sur l’Espace Pro d’Ameli les indicateurs de paiement à la performance (P4P).

Les généralistes doivent indiquer sur ce site cinq indicateurs cliniques (pourcentage de patients diabétiques de type 2 ayant eu une hémoglobine glyquée inférieure à 8,5 ou à 7,5, dosage du LDL inférieur à 1,5 ou 1,3 ou part de patients traités pour hypertension) portant sur l’année 2012.

Ils devaient initialement remplir cette formalité avant le 31 janvier 2013 mais devant certaines difficultés techniques et le retard pris par la profession - seulement 10% de déclaration le 14 janvier - l’assurance-maladie a reporté la date butoir au 21 février.

Premières primes en avril

L’Union collégiale, qui a déposé un recours contre le P4P, a moqué ce premier taux de déclarations « ridicule », y voyant là le peu de crédibilité du dispositif adopté dans la convention de 2011. Contactée par le Quotidien, l’assurance-maladie a communiqué un résultat actualisé (38 %). Par ailleurs, quelque 42 % de l’ensemble des médecins ont déclaré les indicateurs d’organisation du cabinet, affirme la CNAM. Depuis plusieurs semaines, les syndicats de médecins multiplient les réunions pour aider les médecins à remplir cette formalité.

« L’Espace Ameli Pro est assez ergonomique et simple à remplir, explique François Wilthien, vice-président de MG France. Pour chacun des indicateurs, il faut communiquer un numérateur et un dénominateur ».

Moins d’un médecin sur deux a pourtant accompli cette opération, preuve que certains praticiens ont des difficultés à estimer ces indicateurs. Cette étape préalable est pourtant indispensable pour prétendre au versement de la prime attendue début avril. « Cette démarche est nouvelle, il est normal que la montée en marche soit progressive », analyse le Dr Wilthien De nombreux médecins se tournent vers leurs éditeurs informatiques pour extraire de leurs logiciels les chiffres actualisés de leurs pratiques mais tous les logiciels ne permettent pas cette opération.

Lancé le 1er janvier 2012, le P4P doit permettre aux médecins de bénéficier d’une rémunération complémentaire en fonction de l’atteinte d’objectifs de santé publique. La première prime annuelle doit être versée aux généralistes en avril 2013. Son montant devrait avoisiner les 4 500 euros, soit la moitié des 9 100 euros que toucherait un "super généraliste" qui remplirait 100 % de l’ensemble des indicateurs.

CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
04.03.2013 à 18h08

« Le P4P, c'est la fin de le médecine libérale en France si les malades et médecins ne se mobilisent pas pour lutter contre. Déjà, nous allions bien mal mais là, c'est vraiment nul. »
Un vieux médecin Lire la suite

Répondre
 
31.01.2013 à 15h16

« Où l'on voit pourquoi FVR n'avait provisionné que la moitié des primes... c'était encore trop !!! »

Répondre
 
31.01.2013 à 14h01

« Quelle fumisterie !!! Fière d'avoir refusé ce machin ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 6

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 3

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter