Médicament : le décret sur l’encadrement des autorisations temporaires d’utilisation (ATU) publié

Médicament : le décret sur l’encadrement des autorisations temporaires d’utilisation (ATU) publié

21.01.2013
  • 1358780201403473_IMG_97308_HR.jpg

La loi du 29 décembre 2011 relative à la sécurité sanitaire des produits de santé a modifié les procédures d’octroi des autorisations temporaires d’utilisation (ATU). Un décret paru au « Journal officiel » du 20 janvier précise ces modalités qui entrent en vigueur ce lundi 21 janvier.

Désormais, pour faire l’objet d’une ATU nominative (qui concerne un seul malade désigné), le médicament doit précédemment avoir fait l’objet, par le laboratoire propriétaire des droits, d’une demande d’ATU de cohorte (qui concerne un groupe ou sous-groupe de patients) ou d’une demande d’AMM si le médicament n’est pas encore exploité.

Protocole d’utilisation thérapeutique et recueil d’informations

À défaut, il est nécessaire que ce médicament fasse l’objet d’essais cliniques conduits en France ou qu’une demande d’essais cliniques ait déjà été déposée en ce sens.

Ces autorisations sont subordonnées à la conclusion d’un protocole d’utilisation thérapeutique et de recueil d’informations, conclu entre l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et le laboratoire.

Si l’autorisation est accordée à un prescripteur à titre dérogatoire (sans participation du laboratoire), l’ATU nominative délivrée précisera les données relatives au suivi des patients qui doivent être recueillies par le prescripteur pour transmission à l’Agence.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
22.01.2013 à 16h41

« Si trois mots peuvent résumer l'évolution de la médecine en ce début de siècle : ...lourdeur.. méfiance... et technocratie... »

Répondre
 
21.01.2013 à 20h16

« Qui peut dire ce que cela entraîne pour un médecin isolé prescrivant du Baclofène dans le cadre d'un sevrage alcoolique ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter