Une nocivité particulière de l’alcool à l’adolescence

Une nocivité particulière de l’alcool à l’adolescence

03.01.2013
  • 1357230790399463_IMG_96307_HR.jpg

    Une nocivité particulière de l’alcool à l’adolescence

Si l’on en croit les résultats d’une équipe de l’INSERM (Mickaël Naasila et coll.) obtenus chez le rat, une intoxication par l’alcool à l’adolescence, alors que le cerveau n’a pas fini sa maturation, constitue un facteur de susceptibilité à un comportement de perte de contrôle ultérieurement vis-à-vis de l’alcool. « Un facteur de vulnérabilité à développer une addiction à l’alcool une fois adulte. »

« Il est aujourd’hui très préoccupant de constater que la consommation d’alcool se banalise de plus en plus chez les jeunes, qui développent des pratiques dangereuses telles que le "binge drinking" (boire massivement et très rapidement). » Ce comportement est observé même chez les plus jeunes, dès le collège.

On ne connaît que peu de chose sur les effets de cette modalité de consommation en terme d’atteintes du fonctionnement cérébral et de la vulnérabilité à l’addiction.

Le rat est considéré comme adolescent de 30 à 40 jours après sa naissance. Mickaël Naasila et coll. ont exposé des rats à une ivresse alcoolique pendant cette période sur un modèle mimant le « binge drinking » : 3 g/l, avec un total de 8 épisodes. Il n’est pas rare d’observer ce niveau élevé d’alcoolémie chez des adolescents qui se retrouvent aux urgences pour intoxication éthylique.

« Devenus adultes, ces animaux sont plus vulnérables à l’alcool Ils sont moins sensibles aux propriétés aversives de l’alcool. »

D’un point de vue comportemental, les rats adultes ayant été exposés précocement font preuve d’une motivation excessive pour obtenir de l’alcool. En libre choix (biberon d’eau et biberon de boisson alcoolisée), ils consomment plus d’alcool que les animaux témoins. Cette vulnérabilité est observée en particulier chez les animaux exposés à ces ivresses tôt pendant l’adolescence (la première partie) et non pas durant la phase tardive de l’adolescence. « Cela semble en accord avec l’observation chez l’homme indiquant que les sujets exposés les plus précocement (13-16 ans) ont deux fois plus de risque de devenir alcoolodépendants comparativement à ceux exposés pendant la phase des 17-21 ans. » Les rats perdent le contrôle de leur consommation, qui augmente et peut atteindre des niveaux très élevés. Ils sont très motivés et sont même prêts à fournir un travail (appuyer sur un levier de manière répétée) pour obtenir de l’alcool.

L’étude a comporté aussi un volet neurologique. L’intoxication répétée au cours de l’adolescence provoque des modifications dans le cerveau. Le noyau accumbens, région qui joue un rôle primordial dans le comportement addictif, est moins réactif à long terme à une réexposition à l’alcool. Les auteurs identifient une diminution de l’expression de gènes codant la pro-enképhaline et le transporteur de la sérotonine. Ce qui peut expliquer leur plus grande vulnérabilité face à l’alcool.

Tels sont les premiers résultats précliniques du projet européen AlcoBinge coordonné par ces auteurs (Unité INSERM Eri 24).

Neuropharmacology, 31 décembre 2012.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter