« Vous vous taisez »... : la violente diatribe anti-Ordre des « médecins pigeons »

« Vous vous taisez »... : la violente diatribe anti-Ordre des « médecins pigeons »

27.11.2012
  • 1354015518393015_IMG_94681_HR.jpg

C’est à une charge très sévère que se livrent les « médecins pigeons » de l’UFML (Union française pour une médecine libre) dans une lettre ouverte adressée à l’Ordre des médecins, que « le Quotidien » reproduit ci-dessous.

Toujours mobilisés contre l’avenant 8 de la convention médicale qui encadre les dépassements d’honoraires, et contre le projet de loi visant à autoriser les mutuelles à créer des réseaux de soins, ces « médecins pigeons » ont trempé leur(s) plume(s) dans le vitriol pour s’adresser aux ordinaux.

« Vous vous taisez alors que les patients risquent de perdre leur liberté de choisir leur médecin, et l’établissement qui les prendra en charge, écrivent-ils au sujet de ce projet d’autoriser les réseaux mutualistes. (...) Vous vous taisez alors que notre système de soin est livré aux mutuelles et autres marchands de soins. Vous vous taisez alors que l’on impose un nouveau partenaire au sein du paritarisme en acceptant l’opacité de ses comptes et des salaires de ses dirigeants ».

La chirurgie libérale va mourir

La charge est déjà lourde, mais les « médecins pigeons » n’en ont pas fini. Usant comme François Hollande pendant sa campagne présidentielle de l’anaphore (moi président..), ils s’en prennent à l’encadrement des dépassements d’honoraires, alors que l’Ordre avait jeté un pavé dans la mare en mai dernier en publiant des recommandations controversées sur ce sujet. « Vous vous taisez alors que la chirurgie libérale va mourir de ne plus pouvoir répondre à l’obligation de moyen. (...) Vous vous taisez alors que les médecins généralistes sont une fois de plus traînés dans la boue par des propositions de rémunération indigne ».

Manifestement remontée contre l’institution, l’UFML enchaîne : « Avez-vous oublié votre mission ? Avez-vous oublié que votre rôle est de vous opposer aux menaces qui pèsent sur notre médecine ? Avez-vous oublié votre rôle de pair jugeant des pairs ? Ou encore celui de trait d’union entre patient et médecin ? Pourquoi vous taisez-vous ? »

La conclusion est tout aussi sévère. « Votre silence est coupable, parlez, sans attendre plus, prenez position, ou alors dans le silence, acceptez de disparaître aux yeux des médecins. »

« Le Quotidien » a tenté, mais sans succès, de joindre les responsables du Conseil national de l’Ordre.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 50 Commentaires
 
30.11.2012 à 13h36

« POURQUOI n'explique-t-on pas à travers les médias le vrai cout de la chirurgie et qui en porte la + grande responsabilité... certainement pas les DE que l'on expose pour éviter de traiter les vrais Lire la suite

Répondre
 
29.11.2012 à 10h41

« Seul un esprit de fonctionnaire stalinien obtu (que de pléonasmes!) peut avoir pondu le texte dans ce forum hier 28 à 18h36... »

Répondre
 
28.11.2012 à 18h36

« La création de réseaux de soins est déjà une possibilité des assurances privées et des institutions de prévoyance. Les assurances complémentaires de type mutuelles ne réclament que la fin d’une dist Lire la suite

Répondre
 
28.11.2012 à 16h20

« SVP le nom du site (ou du lien) vers l'UFML!!!??? D'avance merci! »

Répondre
 
28.11.2012 à 13h45

« A la décharge de l'Ordre, il s'est fait "incendier" quand il a désapprouvé le P4P, que 97% des médecins n'ont pas refusé... Ce n'est que lorsque l'on touche au secteur 2 que certains se préoccupent Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 30

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 25

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter