Sécu, déserts, salles de shoot... : Touraine défend ses idées chez Ruquier

Sécu, déserts, salles de shoot... : Touraine défend ses idées chez Ruquier

05.11.2012
  • 1352128385386270_IMG_93055_HR.jpg

La ministre de la Santé était samedi l’invitée de Laurent Ruquier dans l’émission « On n’est pas couché » (France 2). Pendant près d’une heure, Marisol Touraine a répondu aux critiques sur la politique défendue par le gouvernement en matière de santé. Florilège.

• Convergence tarifaire

Interrogée sur la suppression de la convergence des tarifs public/privé et la faible politique de réduction des dépenses à l’hôpital public, Marisol Touraine a contre-attaqué en expliquant qu’à l’hôpital public, « on ne se dit pas qu’une entorse, ce n’est pas trop compliqué [à soigner] et ça rapporte de l’argent alors qu’une appendicite pour une personne qui est dans la rue, c’est évidemment très coûteux. On ne choisit pas ceux qu’on soigne ». C’est la raison pour laquelle le gouvernement fait le choix de « donner un peu d’argent à l’hôpital parce qu’il fait des tas de choses que les autres ne font pas ».

• Médicaments

Marisol Touraine a rejeté la proposition radicale de l’entrepreneur Charles Beigbeder de ne plus rembourser les médicaments des patients aisés afin de réduire le trou de la Sécu. « Ce n’est pas quelques personnes très riches qui vont résoudre le problème », a tranché la ministre.

• Désertification médicale

« On ne peut pas demander à des jeunes qui finissent leurs études de payer pour toutes les erreurs qui ont pu être accumulées dans le passé ». Marisol Touraine a expliqué qu’à peine diplômés, les jeunes médecins « sortent de l’hôpital où ils ont l’habitude de monter d’un étage pour [obtenir] une radio et de descendre d’un étage [pour récupérer] des examens » et « tout d’un coup, on leur demande d’aller dans un environnement différent ». Rémunération du travail en équipe (prévue dans le PLFSS) et développement des stages en cabinet libéral sont les pistes que la ministre défend.

• Dépassements d’honoraires

Interrogée sur la « faiblesse » de l’accord entre l’assurance-maladie, les complémentaire santé et les syndicats de médecins, la ministre a dit ne pas « connaî[tre] de négociation sans compromis ». Les sanctions pour les médecins, réalité ou « coup de com »? « La Sécurité sociale a des listes de ceux qui dépassent. On ne va pas du jour au lendemain leur dire : c’est fini. On va commencer par leur envoyer une lettre et leur dire que ce serait bien qu’ils deviennent plus vertueux », a précisé Marisol Touraine.

• Salle de shoot

Face à la chroniqueuse Natacha Polony qui, sceptique, souligne que les salles de shoot en Allemagne ont permis de réduire de 20 % les décès mais ont augmenté de 15 % la consommation de drogues, Marisol Touraine sort les gants de boxe. Sur le sujet, pas question « d’avoir un discours angélique, bisounours ». En luttant en parallèle contre le trafic, les salles de shoot contribuent à « moins de contamination sida, moins d’overdose et un certain nombre [de toxicomanes] pourront se soigner ».

• Aide médicale d’État (AME)

Dénonçant la suppression du ticket modérateur de 30 euros pour le bénéfice de l’Aide médicale d’État (AME), Natacha Polony évoque « la frustration dangereuse politiquement pour des gens qui renoncent à des soins » et ne bénéficient pas, eux, de l’AME. « En France, répond Marisol Touraine, quand on voit arriver quelqu’un de malade, on ne se pose pas de question, on ne lui demande pas ses papiers, on le soigne ».

 ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
05.11.2012 à 22h26

« Elle n'a pas abordé les sujets qui fâchent : cession de la médecine libérale aux appétits des mutuelles qu'elle veut autoriser à des créations de réseaux de soin et remboursements différenciés.
La f Lire la suite

Répondre
 
05.11.2012 à 20h43

« MST chez Ruquier ! C’est bel et bien la société du spectacle ! Quel cirque ! Et pour défendre des idées libérales de gauche qui sont dans la continuité de celles qui ont été appliquées depuis 1980, Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 8

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 5

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter