Ces femmes qui ont eu 5 césariennes ou plus

Ces femmes qui ont eu 5 césariennes ou plus

31.10.2012
  • 1351703000385400_IMG_92847_HR.jpg

    Ces femmes qui ont eu 5 césariennes ou plus

Les femmes qui ont subi un nombre élevé de césariennes présentent un risque accru de complications obstétricales et de naissances prématurées. Cela semblait tomber sous le sens, mais, maintenant, c’est scientifiquement démontré par une équipe britannique (Mandish Djantal et coll.).

L’étude a été menée chez des femmes au Royaume-Uni qui ont eu des césariennes répétées, soit par définition cinq ou davantage (chez un groupe de 94 femmes). Elles ont été comparées à 175 femmes n’ayant eu que de deux à quatre césariennes.

Chez les premières, les taux d’incidence des hémorragies obstétricales majeures (plus de 1 500 ml de sang perdus), de transfusions sanguines et d’admissions en unités de soins intensifs (USI) sont significativement élevés. Ces femmes ont également une probabilité multipliée par 5 d’accouchement prématuré, dont 24 % surviennent avant la 37e semaine de grossesse (contre 5 % dans le groupe comparateur).

Enfin, les femmes du groupe ayant de multiples césariennes ont plus souvent des placenta praevia et/ou des placenta accreta (18 %), avec les complications inhérentes : hémorragies obstétricales ou du post-partum ; 50 % de ces femmes doivent subir une hystérectomie et les deux-tiers sont adressées en USI après l’accouchement.

Même ci cette éventualité d’accouchements par césariennes multiples est rare, les obstétriciens doivent savoir que les femmes courent des risques plus importants, afin de s’organiser et d’optimiser leur prise en charge.

BJOG : An International Journal of Obstetrics and Gynecology, 31 octobre 2012.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
01.11.2012 à 10h49

« Allez voir en RDC si les 5° ou 6° césariennes sont aussi simples que vous le prétendez. Vous pourrez battre votre record tous les jours ! Un ARE qui pratique de temps en temps avec MSF (PUPH) »

Répondre
 
31.10.2012 à 21h26

« Complètement farfelu vu le nombre élevé de césariennes de l'échantillon >5. Quand on sait que le dogme était la stérilisation OBLIGATOIRE à la 3°. Ce dogme mérite d'être remis en question en tenant Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter