Accord sur les dépassements : la colère des jeunes médecins s’estompe mais pas partout

Accord sur les dépassements : la colère des jeunes médecins s’estompe mais pas partout

26.10.2012
  • 1351269872384049_IMG_92597_HR.jpg

Initialement très remontés, plusieurs syndicats de jeunes médecins semblent mettre un peu d’eau dans leur vin au sujet de l’accord sur les dépassements d’honoraires et la revalorisation des tarifs opposables signé par trois syndicats de médecins (CSMF, SML et MG France), l’assurance-maladie et les complémentaires santé.

Principale organisation représentative des internes de spécialités, l’ISNIH a annoncé ce vendredi dans un communiqué laconique « prend[re] acte » de cette signature jugeant que l’accord « ne traduit pas complètement [les] revendications » du syndicat. Les internes resteront « très vigilants sur le parcours du PLFSS 2013 à l’Assemblée nationale, notamment sur la liberté d’installation », indiquent-ils.

La jeunesse « prête à se remobiliser »

Mercredi, au lendemain de la conclusion des négociations, les chefs de clinique de l’ISNCCA avaient également « pr[is] acte du relevé de conclusions qui a été signé par les partenaires présents et de l’absence de mesures de régulation à l’installation des jeunes médecins ». Une façon de dire que le pire a été évité. Le syndicat des chefs de cliniques a toutefois exprimé son « opposition » au chiffre de 150 % du tarif opposable définissant un dépassement abusif (ce seuil n’est finalement qu’un simple repère parmi d’autres critères) et son « inquiétude » sur le contrat d’accès aux soins. La jeunesse « serait prête à se mobiliser encore si besoin », assure l’ISNCCA.

Cette accalmie apparente pourrait n’être que relative. Localement, dans plusieurs grandes villes de France, les internes et chefs restent mobilisés et, selon nos informations, pourraient rejoindre le mouvement de fermeture des blocs opératoires d’une partie des chirurgiens libéraux programmé le 12 novembre.

 A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... Commenter

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

« Le médecin est le premier vecteur d'information sur la vaccination, avant Internet », selon Santé publique France

vaccin

Santé publique France (SPF) publie dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») la partie de l'enquête Baromètre santé 2016... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter