Dépassements : « un compromis satisfaisant », estime Touraine

Dépassements : « un compromis satisfaisant », estime Touraine

18.10.2012
  • 1350575311381903_IMG_91964_HR.jpg

La ministre de la Santé a confié avoir suivi « heure par heure »  la négociation conventionnelle sur l’encadrement des dépassements d’honoraires, dans la nuit de mercredi à jeudi. « L’accord sur la table est un compromis satisfaisant pour tout le monde et d’abord pour les patients, a commenté Marisol Touraine sur RTL, ce jeudi. Il dit que les dépassements abusifs ne sont pas tolérables. [...] Nous avons la base d’un accord satisfaisant ».

La ministre veut donner du temps aux partenaires conventionnels

La ministre de la Santé soutient la proposition de l’assurance-maladie de fixer à 150 % au-dessus du tarif Sécu le seuil au-delà duquel un dépassement serait reconnu comme abusif « en dehors de Paris ».

Marisol Touraine souhaite que les « accords l’emportent » mais a rappelé qu’en cas d’échec des négociations, lundi prochain, elle déposerait un projet de loi au Parlement pour encadrer les dépassements d’honoraires.

Elle a ajouté, en ouverture du congrès de la Mutualité française, ce jeudi à Nice qu’elle souhaitait donner du temps aux partenaires conventionnels pour trouver un accord. « Nous avons les moyens d’avancer, laissons les discussions se poursuivre encore dans les heures et les jours qui viennent (...) laissons le temps à la négociation de s’achever », a-t-elle conclu.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
19.10.2012 à 20h30

« Un article dans l 'express parle d'une base de travail initiale à 5 fois le prix secu ramenée à 2,5 par la CPAM. C'est du marchandage.
De toute façon les consuls à 500 euros de certains hospitaliers Lire la suite

Répondre
 
19.10.2012 à 18h42

« Les jeunes, faites grève à Marseille, à Nice, vous verrez que les dépassements seront tolérés dans ces villes au-delà de 150 % dans le projet de loi. Etrange, n'est-ce pas ? »

Répondre
 
19.10.2012 à 18h00

« Exclure PARIS = anticonstitutionnel = discrimination selon l'origine Art 225-1 du code pénal. Arrêtons tout ce fatras, ces conneries de limite ici mais pas là. Revalorisation secteur I exigée. »

Répondre
 
19.10.2012 à 14h40

« "150 % au-dessus du tarif Sécu, le seuil au-delà duquel un dépassement serait reconnu comme abusif" en dehors de Paris ». 300 % pour Paris ? C'est une tactique : diviser les médecins pour régner. C’ Lire la suite

Répondre
 
19.10.2012 à 10h30

« Dépasser jusqu'à 150%, ça laisse quand même une grande marge de manœuvre. C'est acceptable à condition qu'on ne diminue pas la cotation de base. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn : « Si j'ai besoin d'un secrétaire d'État, j'en ferai part au Président »

buzyn

« Non ». C'est ce qu'a répondu sans fard la ministre de la Santé à la journaliste de LCI, qui lui demandait ce vendredi matin si elle avait... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Des avatars virtuels aident les schizophrènes à lutter contre leurs voix

schizophrènes

Comment aider les 25 % de patients schizophrènes qui continuent d'entendre des voix menaçantes malgré leur traitement pharmacologique ?... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter