PDS en cliniques : les médecins spécialistes des Pays de la Loire en grève

PDS en cliniques : les médecins spécialistes des Pays de la Loire en grève

05.10.2012
  • Anjou

Ils avaient prévenu. Face à l’indifférence et au « dédain » de l’ARS des Pays de la Loire qui se refuse à rémunérer leurs astreintes de PDS, de nombreux médecins spécialistes exerçant en établissements privés ont décidé de se mettre en grève. L’URPS-médecins libéraux (Union régionale des professionnels de santé) de la région soutient et « accompagne le mouvement de contestation » qui débute aujourd’hui.

À partir de ce soir, et jusqu’à la fin du week-end, les spécialistes assurant leur garde en établissement privé transféreront donc vers le CHU toutes les urgences arrivant dans leur service, et nécessitant un avis de spécialiste.

Les esprits s’échauffent

Pour le Dr Patrick Gasser, gastro-entérologue à la Nouvelle Clinique de Nantes (NCN) et président de l’URPS, « le schéma cible de l’ARS prend effet au 1er octobre, et comme nous le craignions, il ne rémunère les gardes des spécialistes en établissement privé que pour la chirurgie digestive, la chirurgie orthopédique et l’anesthésie. Il n’y a rien notamment pour l’urologie et pour la chirurgie vasculaire ».

Le mouvement risque cependant d’être inégalement suivi, reconnaît Patrick Gasser. Les spécialistes de la clinique de l’Anjou, à Angers, semblent très remontés et comptent appliquer le mot d’ordre à la lettre. Mais dans les quatre autres établissements privés des Pays de la Loire accueillant les urgences (centre médico-chirurgical du Mans, la clinique St Charles à La Roche/Yon, la polyclinique du Maine à Laval, et la nouvelle clinique nantaise à Nantes), « le succès du mouvement est encore difficile à prédire », précise le praticien. « Pour l’instant, nous nous en tenons à ce mouvement de grève d’un week-end, prévient-il, mais les esprits s’échauffent. Nous n’en faisons pas seulement une question d’argent, mais aussi de reconnaissance ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
09.10.2012 à 14h22

« Arrêtons de nous faire "pigeonner". »

Répondre
 
07.10.2012 à 15h16

« A étendre sur toute la France. »

Répondre
 
06.10.2012 à 12h25

« Ils seraient alors bon que l'ars qui a decidé de l'offre des soins et de l'ouverture de ses gardes spécialisés privées aillent jusqu'au bout de son raisonnement, c'est à dire demande aux hopitaux de Lire la suite

Répondre
 
06.10.2012 à 12h09

« Bravo !
Tous dans la rue ! »

Répondre
 
06.10.2012 à 10h18

« S'ils souhaitent absolument participer à la PDS, ils peuvent participer à celle du CHU... :-)
Plus sérieusement, on a le même problème chez nous : diminuer le coût de la PDS, rassembler les forces d Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... Commenter

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter